Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Carlin

Le 3 février 2014 PAR Anva - 4 (245 votes)

Caractéristiques du Carlin

Adaptabilité5 stars Entente chat5 stars Entretiens5 stars
Affection5 stars Entente chien5 stars Santé5 stars
Appartement5 stars Entente enfant4 stars Besoin sociaux5 stars
Aboiement5 stars Gardien4 stars Premier chien3 stars
Exercice1 stars Intelligence3 stars Joueur3 stars
  • Adaptabilité5 stars
  • Entente chat5 stars
  • Entretiens1 stars
  • Affection5 stars
  • Entente chien5 stars
  • Santé5 stars
  • Appartement5 stars
  • Entente enfant4 stars
  • Besoin sociaux5 stars
  • Aboiement3 stars
  • Gardien4 stars
  • Premier chien3 stars
  • Exercice1 stars
  • Intelligence3 stars
  • Joueur3 stars

Origine et histoire du Carlin

Parmi toutes les races de chiens, le Carlin est l'une des plus ancienne qui existe encore aujourd'hui

Saviez-vous que le Carlin existe depuis près de 3000 ans ?

Surprenant n’est-ce pas !

Les recherches sur l’histoire de la race nous ont permis de remonter jusqu’en 551 avant J.C où Confucius décrit « un chien à face plate ». Plus tard, les manuscrits parlent d’un Pai c’est-à-dire un chien suffisamment court sur patte pour passer sous la table. Puis de nombreuses anecdotes concernant les Carlins sont relatées dans les écrits des dynasties chinoises. Enfin, on retrouve également des illustrations dans les dessins stylisés et les anciens parchemins d’art chinois.

Pourtant, pendant le premier tiers de sa vie, l’animal ne vivra exclusivement que pour les gens nobles.

Pourquoi ?

Parce que les idéogrammes dessinés par les plis de son front représentaient la chance ou l’espoir, la dévotion ou la fidélité, la réussite ou la richesse...

Ainsi, seules les personnes appartenant à la haute royauté pouvaient prétendre à un l’élevage ou l’obtention d’un Carlin. Le reste du peuple ne pouvait qu’admirer de loin sans jamais avoir, ne serait-ce que sa compagnie, sous peine d’être exécuté sur-le-champ.

Entre 61 et 114 après J.C, Pline Le Jeune parle d’un chien comme « multum in pravo », autrement dit « beaucoup de masse dans un tout petit corps ». Ces traits qui caractérisent assez bien le Carlin sont également repris dans le standard officiel de la race. Puis, avec l’ouverture des flottes commerciales sur le marché de la soie, l’animal va commencer à conquérir d’autres pays, jusqu’à tomber dans les mains des Anglais où tout sera bouleversé. Pour plus de détails, lire le carlin, ses origines et son histoire.

Pour une histoire plus détaillée, consultez l'origine du Carlin

Caractère du Carlin

S’il y a bien une chose que l’on peut affirmer aujourd’hui, c’est que les cynophiles ne sont vraiment pas des fanas du Carlin ! Et pour cause, leurs descriptions de la race sont vraiment tranchantes voir blessantes pour les passionnés de la race.

Par exemple, Eugène Gayot affirme que

beaucoup d’Anglaises l’adorent pour « ses mérites et beautés cachées » malgré ses « proportions mal harmonisées, son allure disgracieuse et ses odeurs qu’il répand par tout les pores et sans retenue de vapeur ».

Stonehenge va beaucoup plus loin en disant qu’il trouve:

l’animal [est] fort laid, peu intelligent et hargneux au possible » quand il n’est pas « poussif et hideux d’embonpoint ».

Ces deux auteurs ne sont pas les seuls, loin de là, mais les grandes lignes sont ici. À les croire, il n’y a aucun intérêt à posséder un Carlin, il est moche, il pue, il pète, il ronfle, il est stupide et agressif... En somme il ne sert à rien !

Alors comment se fait-il que cette petite boule de poil ait réussi à combler tant de cœurs ? Qu’a-t-il de si surprenant pour attirer autant de femmes, dont certaines vont même jusqu’à rejeter leur homme pour lui !!

Sa petitesse ?
En effet, c’était l’une de ses conditions d’évolution, il devait pouvoir aller partout, même sous les tables (qui étaient plus basse à l’époque).

Ses idéogrammes ?
C’est aussi un des points qui attiraient les femmes, quoi de mal à espérer que la chance sera de son côté en ayant un petit pug ?

La mode au chien de salon ? Aussi...

Mais tout ceci n’explique pas pourquoi les fans du Pug tombent autant sous son charme. La véritable raison est bien plus profonde que ça, puisque la race a ce petit quelque chose, ultra important, qu’on ne trouve pratiquement plus : la dévotion. Un caractère tel qu'on lui pardonne ses défauts dont finalement seul l'homme est responsable. Pour en savoir plus, voir le caractère du Carlin.

Tout ce qu'il faut savoir sur le caractère du Carlin

Les maladies du Carlin

Qu’on se le dise tout de suite, le Carlin fait partie des races qui ont besoin d’une grande attention pour être préservées sur la durée. Le délaisser dans son coin sans se préoccuper de lui, c’est aller droit dans le mur. Et c’est justement parce qu’il lui faut ses soins quotidiens que le choix de l’adoption doit être murement réfléchie.

Anticiper les problèmes médicaux à venir, financièrement, mais aussi humainement c’est partir paré et armé.

En outre, de par sa face plate, le Carlin a besoin de soins quotidiens comme lui nettoyer les yeux et les plis afin d’éviter les infections inutiles. Le maître devra rester vigilant en permanence et choisir avec précaution ses lieux de promenades.

Attention aussi au coup de chaleur, qui affecte particulièrement les chiens à museau écrasé. Parallèlement, la race est sujette à des problèmes respiratoires ( ronflement, collapsus trachéal..), mais aussi et surtout aux méningo-encéphalites nécrosantes qui sont une infection neurologique extrêmement grave. Si vous recherchez plus de détails sur la santé sur Carlin, n’hésitez pas à consulter les maladies du carlin.

Retrouvez toutes les maladies du Carlin

Race de chien Carlin
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies