Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Berger des shetland

Le 3 février 2014 PAR Anva - 4 (245 votes)

Caractéristiques du Berger des shetland

Adaptabilité5 stars Entente chat5 stars Entretiens5 stars
Affection5 stars Entente chien4 stars Santé3 stars
Appartement2 stars Entente enfant4 stars Besoin sociaux4 stars
Aboiement5 stars Gardien5 stars Premier chien5 stars
Exercice3 stars Intelligence5 stars Joueur3 stars
  • Adaptabilité5 stars
  • Entente chat5 stars
  • Entretiens3 stars
  • Affection5 stars
  • Entente chien4 stars
  • Santé3 stars
  • Appartement2 stars
  • Entente enfant4 stars
  • Besoin sociaux4 stars
  • Aboiement5 stars
  • Gardien5 stars
  • Premier chien5 stars
  • Exercice3 stars
  • Intelligence5 stars
  • Joueur3 stars

Origine et histoire du Berger des shetland

Comme son nom l'indique, le berger de shetland est issus d'une petite île situé au Nord-est du continent Ecossais, l'archipel de Shetland. Les conditions de vie difficile ont poussé les humains à développer des espèces de petites tailles. Ainsi les bovins, chevaux et moutons sont de petite taille, et bien entendu le chien de berger utilisé (berger de shetland) pour les garder était également de petite taille. Son origine remonte au XIXième siècle, où l'on retrouve une trace de son ancêtre sur une sculpture datant de 1840. Ces petites boules à poils long seront croisés avec le Boarder et plus tard, des pêcheurs les amèneront avec eux jusqu'en Ecosse où ils seront accouplé avec le Colley. Ce qui causa par ailleurs des soucis à la race, puisque celle-ci fut comparé au Colley en tant que mini-Colley. Or les éleveurs du Colley n'était pas d'accord et ne voulaient pas entendre parlé du berger des Shetland. Ainsi bien que le nom du Berger de Shetland soit reconnu depuis 1914, il faudra attendre 1930 pour que les Canadiens accepte le berger des shetland et qu'un des leur soit enregistré au Club Canin Canadien.

Caractère du Berger des shetland

Un chien intelligent

Le berger de shetland est avant tout un chien intelligent. Il comprend très vite ce que l'on attend de lui et est en mesure d'analyser rapidement les situations. Toujours actifs, ils conduisent les troupeaux et savent se faire obeir. Tant d'adresse dans un petit corps au bel apparence ! C'est aussi pour cette raison que des soldats britanniques, subjugué par leur comportement, ont embarqué quelques bergers de Shetland pour les ramener sur leur territoire.

Aujourd'hui, après tant d'année écoulés, le Berger de Shetland reste égale à lui-même. Un chien actif, dynamique et pour ces raisons, il a besoin d'activités, et se fera un régal de participer dans les clubs d'agility. Il est tout à fait capable de s'adapter à la vie en appartement ou en maison à condition d'être sortie régulièrement. Attention cependant, le berger de Shetland ne supporte pas de rester inactif, il a besoin de bouger tout les jours, de plus l'enfermement le rendrait malheureux. A prévoir donc, pour les personnes souhaitant vivre avec un berger de shetland en appartement - oui, à condition de lui offrir chaque jour la possibilité de se défouler et de dépenser toute son énergie.

Un chien familial

Le berger de shetland, ce n'est pas seulement un chien de travail, c'est aussi un bon chien familial. Comme son cousin éloigné le Colley, c'est un chien très affectueux et doux avec les enfants. D'un naturel soumis, il ne présentera aucune once d'agressivité envers les enfants et saura ce montrer patient. Joueur et gai, il s'invitera volontiers à jouer avec eux à la balle ou au frisbee, peut importe du moment qu'il s'amuse.

Ce chien est tellement affectueux et doux envers son maître qu'il devient receptif de ses états d'âmes. Ainsi, il se montrera triste lorsque vous le serez et joyeux dans le cas contraire.

D'un point de vue éducation, le berger de shetland est un chien qui comprend très vite ce qu'on lui demande, d'une part parce qu'il est intelligent, mais surtout parce que se laisse facilement manipuler. En revanche, c'est aussi un chien sensible qui ne supporte pas la violence. L'éducation devra donc être faite par la méthode positive, avec cohérence et fermeté, sans geste violent.

Le berger de shetland gardera instintivement votre maison et vos enfants il n'est jamais craintif et saura faire face à toute situation. Néanmoins, il reste un chien timide et réservé avec les étrangers.

Les maladies du Berger des shetland

Le berger de shetland a une espérence de vie d'environ 13 ans. Mais dans les faits, il n'est pas rare de voir un Shetlie agée de 15 ans. S'ils ont la possibilité d'avoir une activité quotidienne, leur santé restera aussi robuste que ce qu'elle devrait être. Concernant les maladies du Shetlie celles-ci sont relativement rares parce que beaucoup d'éleveurs soucieux du bien être de leur animal ont correctement sélectionné les races durant les reproductions pour en éliminer les maladies les plus courantes telles que la dysplasie de la hanche. Ainsi, un berger de shetland selectionné en France ne devrait normalement pas être concerné par ces maladies à condition de l'acheter dans un des élevages recommandé par le Shetland club de France. A contrario, l'effets du mode, les élevages clandestins et d'autres élevages issus du Royaume - Unis et du Pays Bas ont favorisé l'apparition des sujets qui eux peuvent présenter l'une voir plusieurs de ces maladies :

Les maladies oculaires

  • la distichiasis : c'est une maladie congénitale causant l'apparition d'une deuxième rangé de cil, ou des cils mal alignés au niveau des glandes de Meibomus. Ils peuvent géné la vue et causé des frottements sur la cornée de l'oeil qui mal soigné peut aboutir à la perte de la vue chez l'animal. Seul une intervention chirurgical par votre vétérinaire permet de pallier à ce problème.
  • Atrophie Rétinienne Progressive (APR) : maladie héréditaire, non spécifique à la race, qui débouche sur la cécité du chien. Elle apparaît généralement vers l'âge de trois ans toutefois les premiers stades de la maladie sont difficile à percevoir. Certains propriétaires remarque que leur chien sont principalement désorienté lorsque la lumière s'affaiblie ou qu'ils se retrouvent dans le noir. Ainsi ils peuvent se montrer récalcitrant à entrer dans une pièce sombre ou à sortir le soir. Malheureusement, mise à part un point brillant dans l'oeil dans le noir, il n'existe pas d'autre symptome de la maladie, puisque le chien ne cligne pas des yeux et ne semble pas géné. Par ailleurs, là où cela devient compliqué c'et que l'animal sh'abitude progressivement à cette perte de la vision et s'adapte à ce nouveau mode de vie en compensant la perte de vue par d'autres sens. Ainsi lorsque les maîtres le constatent ils sont généralement à un stade avancé, notament lors de l'opacification du cristallin. Seul un examen annuel permet de despister cette maladie et de l'éléminer au fils des selections, pour les chiens atteind, il n'existe à l'heure actuel aucun traitement pour stopper ni pour ralentir le processus qui aboutira à la cécité du chien.
  • Anomalie de l’œil du colley (AOC) : C'est une maladie héréditaire, qui lorsque les selections sont bien faite, ne devrait pas avoir lieu ! Elle consiste à la transmission d'un gène defectueux par chacun des deux parents à la descendance conduisant en fonction du stade d'évolution à la cécité du chien. L'AOC peut être diagnostiqué dès l'âge de 6 à 8 semaines, ainsi renseignez-vous auprès de votre éleveur et assurez-vous que le depistages a bien été effectué sur les deux parents avant d'acheter votre chien.

Autres maladies

  • Epilepsie : Il s'agit de crises convulsives qui apparaissent généralement entre 6 mois et 5 ans. Elle se remarque par des claquements de dents, de l'hypersalivation, une perte de conscience, des membres raides ou au contraire qui pédale. Elles ne durent généralement que quelques minutes et sont suivie d'une phase appelé Post-icatal, durant laquelle le chien est complètement désorienté, perdu et confus. Un traitement est possible et devrait être administré à vie, il permettra de réguler, voir d'éviter l'apparition des crises. Néanmoins, il faudra un temps avant que le bon traitement soit trouvé, et une collaboration serieuse du propriétaire dans les prises de médicament. Si le chien n'est pas traité, les crises iront en augmentant et l'animal risque d'y perdre la vie lors d'une des fortes crises.
  • Surdité : Les berges de Shetland à robe merle et pie (bleue) sont touché par des problèmes de surdité congénitale. Elle se remarque parce que l'animal semble ne plus répondre à vos ordre ou vos appels quelconque. Ils semble également perturbé et légérèment désorienté. Une dépression peut aussi être remarqué. Mais la plupart des chiens parviennent à s'adapter et compenser la perte de l'audition par un autre sens, en particulier la vue. Une éducation visuel vous sera alors recommandé. Attention toutefois aux risques de morsure. Les gens sourd ont tendance à réagir vivement lorsqu'ils sont surpris.
Race de chien Berger des shetland
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies