Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Berger hollandais

Le 3 février 2014 PAR Anva - 4 (245 votes)

Caractéristiques du Berger hollandais

Adaptabilité4 stars Entente chat2 stars Entretiens4 stars
Affection4 stars Entente chien3 stars Santé2 stars
Appartement2 stars Entente enfant4 stars Besoin sociaux3 stars
Aboiement4 stars Gardien5 stars Premier chien4 stars
Exercice5 stars Intelligence5 stars Joueur5 stars
  • Adaptabilité4 stars
  • Entente chat2 stars
  • Entretiens3 stars
  • Affection4 stars
  • Entente chien3 stars
  • Santé2 stars
  • Appartement2 stars
  • Entente enfant4 stars
  • Besoin sociaux3 stars
  • Aboiement2 stars
  • Gardien5 stars
  • Premier chien4 stars
  • Exercice5 stars
  • Intelligence5 stars
  • Joueur5 stars

Origine et histoire du Berger hollandais

Jusqu'au XIXème siecle, les chiens de berger étaient tous qualifiés sans distinction de "chien de berger". Chaques pays, chaques régions avaient un chien de berger qui lui était propre. Ils se ressemblaient tous plus ou moins et avait les mêmes facultés : celui de garder des troupeaux et/ou de les conduire. Et le Pays-Bas ne fit pas exception à la régle. A l'époque où l'agriculture étaient plus abondante, les paysans se servaient des brebis et moutons pour mieux fertiliser les sols. Les chiens de berger était alors indispensables pour gerer ces troupeaux, ils devaient être polyvalent, c'est-à-dire conduire le troupeau, le protéger des prédateurs tout en étant robuste aux conditions climatiques et obeissant à son maître. C'est naturellement que les premières sélections se sont faites. Les propriétaires recherchaient des chiens efficaces et rigoureux dans leur travail, ceux qui ne répondaient pas à ces critères étaient éliminés ou donnés. A savoir également que ce sont les chiens qui s'apprenaient le métier entre eux, par l'effet de mimetisme. A cet époque, l'éducation du chien n'étaient pas monnaie courante. On suppose que le berger hollandais est une des descendances du berger belge, croisé avec du berger allemand. Mais peu de documents permettent de confirmer ou infirmer cette théorie.

L'arrivée de l'industrialisation bouleverse les habitudes. L'engrais remplace les moutons et brebis, les troupeaux se faisant de plus en plus rare, les chiens de berger étaient alors de moins en moins utilisés et menacés de disparition. Fort heureusement, les propriétaires finissent par s'attacher à leur chien et ne plus les voir comme de simple outil de travail. C'est le début de la transformation du berger hollandais en chien de compagnie. Plus tard, en 1898, le premier club dédié à la race fut fondé sous l'appellation de Nederlandse Herdershonden Club et le 12 juin 1898 son premier standard officiel est écrit.

A partir des années 1900, l'éducation du chien devient de plus en plus populaire, et les aptitudeS du berger hollandais à l'apprentissage et l'obéissance sont remarqués. Il est alors sollicité pour devenir un chien policier, un chien pisteur ou encore un chien guide d'aveugle. Pendant ce temps, les passionnées et éleveurs de la race s'attachent à lui donner des caractéristiques physiques qui lui sont propre, même si son type était déjà bien établie depuis le début. C'est pourquoi, le berger hollandais comment ses cousins issus du berger belge, se décline en trois type de poils : celui à poils durs, celui à poils courts et le dernier à poils longs tous ayant pour couleur principal le bringé. Le noir et le blanc en excès ne sont pas toléré bien que le masque noir sur le visage est apprécié (effet de mode relatif au masque du carlin ?).

Caractère du Berger hollandais

Le berger hollandais est un chien sociable et non agressif. Pour ces raisons, il s'entendra avec tout le monde y compris les enfants. Cette faculté à être gentil lui permet d'être utilisé comme chien guide d'aveugle ou chien d'assistance. Cependant, sa qualité première reste la garde. Il est sociable oui, mais saura signaler la présence d'un intru sur son territoire et devenir agressif, si cela devient nécessaire, pour protéger les siens.

En plus d'être sociable, le berger hollandais est affectueux voir pot de colle avec sa famille. Il aime être entouré, être cajolé, chouchouté. C'est un chien qui a besoin d'avoir une présence, à tel point que son maître doit lui appendre à rester seul pour ne pas en faire un chien anxieux. Ce qui serait fort domage au vu des aptitudes que possède le berger hollandais.

Cette race de chien s'adapte à n'importe quel type de maître. Les débutants sont donc les bienvenue à condition de se donner la peine de comprendre leur chien. Car le berger hollandais reste un chien de grande taille et donc potentiellement dangereuse si on en fait n'importe quoi(comme c'est le cas pour n'importe quelle race de chien). Toutefois, son côté docile, attentif et facile à éduquer sont des atouts principaux pour les maîtres débutant. C'est un chien intelligent, qui comprend très vite ce que le maître attend de lui, ce qui facile grandement son éducation.
Comme pour toutes les races également, le maître devra veiller à bien socialiser son chien dès son plus jeune âge, et son éducation devra être donné sans violence.

Attention cependant, rappelez-vous que le berger hollandais est un chien qui a conduit et protéger des troupeaux pendant des années. Il est né pour ça et même encore aujourd'hui ces besoins reste dans ses gènes. Pour cela, c'est une race qui a besoin d'avoir des sorties régulières ainsi que des activités ( agility ..) ou des jeux avec son maître (frisbee, ballon). Quoi qu'il en soit, il faut qu'il s'occupe car il pourrait devenir malheureux et destructeur.

Le berger hollandais est capable de vivre en appartement parce qu'il serait proche de ses maîtres. Il n'est pas le genre à aboyer pour rien et sait rester calme et discret, mais dans ces conditions il faut vraiment veillez à ce qu'il soit sorti tous les jours quelque soit le temps et les températures.

Les maladies du Berger hollandais

Le berger hollandais est réputé pour être un chien solide. Ayant vécu pendant des années dehors aux côtés des troupeaux de moutons ou brebis, la race a aquis une solidité naturelle et de se faite tombe rarement malade. Son espérance de vie atteind les 14 ans environ et jusqu'à aujourd'hui aucune maladie spécifique n'a été signalé. Toutefois, attention à la dysplasie de la hanche dont peu être sujet la race. Le choix d'un bon éleveur, serieux dans les sélections de ses chiots est recommandé afin d'éviter de propager la maladie a travers une race globalement saine.

Race de chien Berger hollandais
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies