Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Les chaleurs chez la chienne

Le 2016-11-18 PAR 0 (0 votes)

Il va encore falloir l'emmener chez le véto ? Connaissez-vous ces 5 solutions pour payer moins cher vos frais vétérinaire ?

Chez le chien, les chaleurs définissent la période d'ovulation. Elle permet aux éleveurs de déterminer précisément le moment propice à une reproduction. Pour les particuliers, c'est aussi durant cette période qu'il faut activement surveiller le comportement de la chienne et des autres chiens – surtout lorsque la gestation n'est pas désirée.

Néanmoins, je sais pertinemment que les chaleurs sont un phénomène assez complexe, et dépendant du système hormonal de la chienne. Tout au long de l'article, je vais m'attacher à vous répondre à un certain nombre de questions qu'il est normal de se poser :

  • Quand apparaissent les premières chaleurs ?
  • Combien de temps durent les chaleurs ?
  • Combien de temps dure la période d'ovulation ?
  • Comment savoir si la chienne a ses chaleurs ?

Quand apparaissent les chaleurs ?

C'est pendant l'âge de la puberté que se déclencheront les premières chaleurs. Mais, il n'est pas possible de fournir une date exacte, puisque la puberté est dépendante de l'évolution physiologique de l'animal. Or, la maturité ne progresse pas à la même vitesse selon les races. ( Ce qui explique aussi pourquoi certaines races vivent plus longtemps que d'autres).

Ainsi, les premières chaleurs apparaissent en moyenne entre 6 et 15 mois, avec un pic vers 8 à 10 mois lorsque la femelle atteint les 2/3 de son poids adulte. En se basant sur l'évolution physique moyenne des races, on peut réduire cet écart à :

  • 5 à 6 mois pour les races de petite taille ou naine
  • 6 à 8 mois pour les races de moyenne taille
  • 12 à 15 mois pour les grandes tailles
  • 18 à 24 mois pour les races géantes et les molosses

Outre les différences raciales, d'autres paramètres peuvent également influencer la survenue des premières chaleurs. Mais je ne rentrerais pas dans les détails ici, cela fera l'objet d'un prochain article.

comparer son assurance chien

Le cycle des chaleurs

En temps normal, on estime que les chaleurs du chien sont régulières. Elles apparaissent de façon cyclique une à deux fois par an avec un intervalle de 5 à 12 mois, mais plus majoritairement compris entre 5 et 7 mois. Tout le cycle sexuel est sous l'influence des hormones, et se décompose en quatre phases.

- Pro-oestrus : C'est le début des chaleurs. Cette période dure en moyenne 10 jours, mais peut varier de 3 à 20 jours selon les races. L'odeur de l'urine et des phéromones vaginales attirent les mâles que la chienne refuse. La vulve se gonfle et les pertes sont abondantes, voire hémorragiques.

- L'oestrus : Les chaleurs se poursuivent. C'est durant cette période que la chienne ovule. Elle peut être fécondable deux à trois jours après l'ovulation (celle-ci dure entre 12 à 48h), et ce, jusqu'à la fin de l'oestrus. Elle accepte le mâle ( je précise que certaines chiennes dominantes refusent toujours les mâles pendant l'oestrus), les pertes s'éclaircissent, la vulve reste gonflée. L'oestrus dure en moyenne 7 jours, mais peut varier de 3 à 30 jours selon Alain Fontbonne, docteur vétérinaire, spécialiste de la reproduction animale.

- le métoestrus ou dioestrus : cette période correspond à la gestation de la chienne. Elle dure entre 57 et 65 jours. Le gonflement vulvaire diminue et les pertes disparaissent progressivement. Il est possible chez certaines chiennes en chaleur de constater une réapparition des pertes. Elles seront foncées, glaireuses, filantes et nauséabondes. Mais ce phénomène est assez rare.

- l'anoestrus : elle correspond à la phase de repos sexuelle. Cette période est importante, puisqu'elle permet d'optimiser les fonctions de reproduction. C'est pourquoi les femelles qui ont des chaleurs irrégulières ou trop rapprochées présentent des troubles de la reproduction. Cette période dure entre 2 et 10 mois.

Donc si vous avez bien tout suivi, le cycle des chaleurs correspond aux deux premières phases du cycle sexuel. Et en moyenne, les chaleurs chez la chienne durent entre 3 et 4 semaines. À noter que lors des premières chaleurs, ces phases peuvent être bousculées sans qu'il y ait des répercussions sur la fertilité future du chien.

Les chaleurs et le risque de gestation

Si vous êtes éleveurs, la question ne se pose peut-être pas. Mais les particuliers sont, deux fois par an, confrontés au risque d'une gestation face aux instincts de reproduction des canidés.

Ainsi, il n'est pas rare de voir des chiennes en chaleur prendre la fuite pour rencontrer un beau mâle, ou pire, voir un chien sauter la clôture pour charmer sa belle et plus si affinité. Malgré tout, les cas de grossesse non désirée proviennent le plus souvent d'un accouplement entre le chien de voisin ou du copain et la femelle.

Et comme j'aime bien enfoncer le bouchon, sachez que chez les chiens il existe aussi ce que l'on appelle « les chaleurs silencieuses ». Vous ne voyez rien, mais votre chienne a ses chaleurs et peut tout à fait procréer le plus normalement du monde… à votre insu.

Si vous êtes déterminé à ne pas faire de portée à votre chienne, posez-vous la question de savoir si vous souhaitez vraiment prendre le risque d'en subir une, un jour et de vous stresser pendant cette longue période chaque année ?

    Si vous répondez par la négative, il existe deux solutions pour vous aider :
  • La contraception canine : elle permet de se protéger d'une gestation sans pour autant retirer les fonctions de reproduction. Et donc, le jour où vous serez décidé, il sera possible de mener à terme une gestation
  • la stérilisation : l'opération supprime définitivement les chaleurs et tout le système de reproduction. Aujourd'hui, en Europe, faire stériliser sa chienne est devenue une opération courante, principalement pour lutter contre la surpopulation canine, et bénéficier des nombreux bienfaits qu'elle apporte.

Voilà, vous savez tout ou presque, n'hésitez pas à consulter les articles similaires qui traitent également des chaleurs chez la chienne.

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les chaleurs silencieuses chez la chienne
Les chaleurs silencieuses chez la chienne
Contraception canine chez la chienne : injection d'hormone, pilule et prix
Contraception canine chez la chienne : injection d'hormone, pilule et prix
L'importance du suivi de chaleur pour réussir la saillie
L'importance du suivi de chaleur pour réussir la saillie
Les chaleurs chez la chienne Les chaleurs chez la chienne : durée, cycle et comportement
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies