Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Comment payer moins cher ses frais vétérinaires ?

Le 2016-07-06 PAR 5 (214 votes)

Il va encore falloir l'emmener chez le véto ? Connaissez-vous ces 5 solutions pour payer moins cher vos frais vétérinaire ?

Si vous êtes dans l’une de ces situations, alors ce qui suit pourra vous aider à payer moins cher vos consultations et autres frais vétérinaires.

  • Vous en avez marre de payer des sommes exorbitantes, parfois plus cher que pour nous, pour soigner votre chien ?
  • Votre chien a une maladie chronique et tous les mois c’est la même chose : il faut débourser, malgré que les résultats ne soient pas toujours satisfaisants ?
  • Votre chien a eu un accident, la facture est énorme, vous ne pouvez pas la payer ?

Prendre une assurance pour chien adaptée à vos conditions

Quoi ? Je veux payer moins cher, pas me faire arnaquer par ces voleurs d’assurance…

Si votre chien a une maladie chronique, ou qu’il a besoin de soins mensuels pour une quelconque raison ou qu’il commence à vieillir, les assurances/mutuelles pour chien sont de loin LA solution qui vous permettra de payer moins cher vos frais vétérinaires.

Les prix varient en fonction de l’âge de votre chien, de sa race, de son état de santé au moment de la souscription, des garanties que vous avez besoin et de l’assurance en elle-même. Certaines assurances commencent à partir de 7 € par mois – faites le calcule de vos frais mensuels, vous vous apercevrez que ça peut devenir très vite rentable

Comment faire pour trouver la bonne assurance ?

Elles sont tellement nombreuses que la meilleure solution consiste à consulter toutes les assurances et les comparer entre elles. Un vrai travail de fourmi, puisqu’il faut les contacter, être sûr de donner toutes les bonnes infos, attendre leur retour alors que certaines de prendront même pas la peine de vous répondre ! Bref, une perte de temps.

Mais ne vous inquiétez pas, il existe une solution pour tout faire en seulement quelques clics : le comparateur d’assurance. En remplissant ce formulaire, vos données seront envoyées à toutes les assurances canines, et vous aurez instantanément le prix moyen de votre assurance et surtout les noms des assurances pour lesquelles votre profil correspond. C’est un gain de temps énorme !

Autre avantage considérable, c’est totalement gratuit, et sans aucun engagement de votre part.

En sommes, en quelques clics vous pouvez connaître les assurances adaptées à votre chien, et les prix correspondant, tout ceci gratuitement et sans être obligé de s’abonner !

Là, vous pourrez déjà être surpris par les prix qui vous seront proposés. Souvent moins cher que ce à quoi l’on s’attend. Mais, vous êtes en position de force puisque c’est vous qui décidez si vous vous abonnez et chez qui vous le faites. Vous avez donc la possibilité de négocier les prix !

Peu de personnes le font, par peur, par crainte. Mais dites-vous bien que ça ne vous coûtera jamais plus cher, donc vous n’avez rien à perdre à négocier le prix de votre assurance, bien au contraire.

Pour négocier, choisissez deux ou trois assurances issus du comparateur d'assurance qui vous correspondent. Demandez-leur un devis et leur condition générale. Vous allez devoir les étudier minutieusement pour connaître

  • Les avantages et les inconvénients de chacune d’entre elles
  • Les garanties qu’elles proposent et à quel prix ?

À partir de là, vous pouvez négocier votre prix à la baisse en faisant

  • Supprimer des garanties qui ne vous correspondent pas
  • Eliminer les garanties qui sont en doublons
  • Demandant d’avoir le prix du concurrent qui lui est moins cher
  • etc., etc.

Attention aux montants des franchises et aux frais de gestions.

Enfin, n’hésitez pas à contacter votre assurance habitation, voiture pour leur demander s’il propose d’assurer les chiens. Demandez leur contrat et comparez-le avec ceux précédemment obtenus. Sachant que là encore vous pouvez négocier, car souvent regrouper toutes ses assurances au même endroit permet de bénéficier d’une réduction qui peut s’avérer être plus intéressante. N’hésitez pas à la lui demander, car les assurances se garde bien de vous le dire !

Enfin, si vous avez besoin d’aide pour comprendre certains termes, rapprochez-vous de votre vétérinaire. Si vous avez la chance d’avoir une personne dans votre entourage qui connaît bien le métier de l’assurance, demandez-lui un coup de main. Enfin, il existe également des forums et associations qui vous aideront à bien négocier sans vous faire avoir.

Il ne vous reste plus qu’à foncer vers l’assurance/la mutuelle qui propose le meilleur tarif.

comparer son assurance chien

Choisir un vétérinaire moins cher

Sauf si les soins nécessaires sont urgents pour votre chien, vous pouvez démarcher les vétérinaires entre eux. N’hésitez pas à les contacter et leur demander une grille de tarifs. Vous pouvez également essayer sur internet, certains d’entre eux publient leurs tarifs sur leur site web.

Sachez cependant que les écoles vétérinaires sont moins chères (30 % en moyenne). La plupart du temps, ce sont des apprentis vétérinaires, qui sont quand même encadrés et supervisés par des vétérinaires expérimentés. Ce sont eux qui vont observer, soigner et opérer votre chien, toujours sous le contrôle et la supervision d’un professionnel. Du fait de leur nature de « débutant », les frais sont moins élevés comme une sorte de compensation. Néanmoins rassurez-vous, il est très rare de rencontrer des problèmes suite à consultation chez eux. Les clients sont même assez satisfaits, car ils n’ont pas le sentiment d’être pris pour une pompe à fric comme c’est malheureusement le cas dans certains cabinets vétérinaires. Leur rapport est plus humain, et les chiens vraiment choyés.

    Toutefois, attention aux inconvénients :
  • il y a des frais de dossier pour la première consultation : 35 € en moyenne la première consultation, frais de dossier inclus, ce qui revient au tarif d’une consultation en cabinet.
  • comme les apprentis vétérinaires ont besoin d’être formés, les écoles ont tendance à demander des examens complémentaires qui ne sont pas souvent justifiés. Vous avez le droit de le refuser ! Quitte à revenir sur votre décision si vous le souhaitez, plus tard, après avoir bien vérifié que c’est nécessaire.
  • La demande est tellement importante qu’il est conseillé de s’y prendre à l’avance pour obtenir un rendez-vous et prévoir sa matinée voir sa journée et un bon livre…
  • Il n’y a pas de possibilité de consultation pendant les périodes scolaires, sauf pour le service d’urgence.
  • Il n’existe de 4 écoles en France : la Maisons-Alfort à Paris qui la plus connue, à Toulouse, à Nice et à Nantes.

Faire appel aux associations de protection animalière

Partout, dans toute la France, il existe des associations de protection animalière. Ce sont des groupes de personnes pour la plupart bénévoles qui s’engage dans la lutte contre l’abandon, la maltraitance voir la torture des animaux (chiens, chat, nacs, cheval, oiseaux…).

Ainsi, elles recueillent les animaux qui sont dans le besoin pour leur prodiguer les soins nécessaires physiques et psychologiques, les réhabituer à l’homme, et les remettre à l’adoption.

Si vous avez adopté un chien en provenance d’un de leur centre, vous pouvez les consulter pour passer par leur intermédiaire avant une quelconque opération. Ainsi, vous bénéficiez des tarifs associatifs qui sont des réductions que les vétérinaires leur accordent.

Si vous ne l’avez pas adopté chez eux, la SPA met à disposition 13 dispensaires ayant pour but d’aider les maîtres démunis à payer leurs frais vétérinaires notamment l’identification, la vaccination et la stérilisation/castration. Néanmoins, il faudra prouver votre situation financière par le biais de documents tels que l’avis d’imposition, attestation RSA pour calculer l’aide à laquelle vous pouvez prétendre. Enfin, en théorie...dans la pratique, certains ne vérifie même pas !

Dans le même ordre d’idée, il existe la Fondation assistance aux animaux qui dispose de 5 centres d’accueil pour faire soigner votre chien. . Elle prend en charge les radiographies, actes chirurgicaux, les vaccins et stérilisations.

Enfin, l’association vétérinaire pour tous rassemble des vétérinaires de toute la France, volontaire pour aider les maîtres en difficulté financière. Pour en bénéficier, c’est à votre vétérinaire d’en faire la demande auprès de l’association VPT (vétérinaire pour tous).

Petit bémol : les inscriptions sur le site de VPT sont actuellement suspendues, l’association située dans le 44 est également en danger de liquidation faute de subventions versées par le conseil départemental. Nous ne savons pas, à l’heure actuelle si l’association continue ou pas d’aider les maîtres démunis.

Payer moins cher les médicaments en pharmacie/sur internet

C’est un phénomène assez révoltant, et pourtant c’est la réalité. Lorsque vous achetez les médicaments fournis par votre vétérinaire, vous payez un prix qu’il fixe lui-même. Des études ont été faites par des journalistes, notamment dans la région parisienne pour comparer les tarifs. Leur conclusion est stupéfiante et en même temps pas surprenante

Les médicaments que vous achetez chez le vétérinaire sont en moyenne près de 30 % plus chère !!

Voilà donc une façon de faire des économies sur ses frais vétérinaires. Surtout si vous avez l’habitude d’y aller tous les mois. Que ce soit pour des croquettes spécifiques (chiot, stérilisation, allaitement, digestion difficile, épilepsie, senior…), ou pour des produits courants (vermifuge, anti-puce) et même pour des antibiotiques, ou des antihistaminiques, des crèmes de soins, etc. : passez d’abord par votre pharmacie ou mieux, faites un tour sur les boutiques médicales pour animaux en ligne comme Vétomalin ou medicAnimal… Vous serez surpris de constater une différence de prix flagrante !

Et puisqu’on est dans la radinerie, profitez-en pour comparer les sites en lignes, prix du médicament + frais de livraison et même rechercher des bons de réductions qui peuvent encore vous faire baisser la note.

En revanche, faites attention, si vous avez une assurance, veillez à bien vérifier qu’elle prend en charge les soins achetés sur internet. Si oui, les sites habilités qu’elle rembourse et les justificatifs dont elle a besoin.

Lancer un appel aux dons sur internet

Les réseaux sociaux que vous connaissez bien comme Facebook ou Twitter ne servent pas qu’à publier sa vie de tous les jours ou jouer à des mini-jeux. Vous pouvez aussi créer une page pour lancer un appel au don.

Prenez conscience que c’est difficile d’obtenir une aide financière généreuse sur internet. Il faut se faire voir et entendre et surtout il faut que le « jeu en vaille la chandelle » comme on dit. Comprenez par là que plus votre chien sera dans une situation critique et plus votre message passera auprès des amoureux, des passionnés, des bénévoles et autres personnes dévouées (amis, famille ou inconnu).

N’hésitez pas à contacter les groupes de protection animalière, ou les groupes des amoureux du chien pour leur demander de vous aider à diffuser votre page. Par ailleurs, il existe des sites web qui se sont spécialisés dans la mise en place de la cagnotte comme leetchi ou lepotcommun. La solidarité, et le financement participatif sont de plus en plus en vogue. Essayer, ça ne vous coûtera rien, à part peut-être essuyer quelques critiques.

Voilà, tous ces petits trucs réunis peuvent vraiment vous permettre de bénéficier des réductions et donc de payer moins cher vos frais vétérinaires.

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Top 6 des assurances pour chien
Top 6 des assurances pour chien
Assurer son chien 5 astuces pour payer moins cher ses frais vétérinaires
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies