Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Comment savoir si mon chien a des vers

Le 2016-07-15 PAR 4 (197 votes)

N'attendez pas de voir votre chien traîner ses fesses au sol pour supposer qu'il a des « vers au cul » comme on dit. Malheureusement, ce n'est pas le seul signe, pire le chien réagit comme ça uniquement lorsqu'il est infesté de vers intestinaux (cestodes). Or, il en existe bien d'autres aux conséquences beaucoup plus graves, voire fatales. D'où l'intéret donner vermifuger son chien. Je vous liste ici les symptômes les plus courants, si vous vous appercevez que votre compagnon en a un ou plusieurs d'entre eux, c'est qu'il est temps d'acheter l'un des meilleurs vermifuges canin.

1- le signe du traîneau

C'est celui que tout le monde connaît ou presque. Votre chien pose ses fesses au sol, de préférence sur un sol dur (type trottoir, terrasse carrelée...) et avance avec la force de ses pattes avant. Lorsqu'il fait ça, c'est généralement parce que ça le gratte bien comme il faut. Or, c'est une zone à laquelle il ne peut accéder avec ses pattes, seul un frottement contre le sol le soulage – un temps. À ce stade, votre chien est parasité par des vers plats (cestodes).

2- Un appétit féroce

Les vers ont la sale manie de se mettre dans les intestins (cestodes et nématodes). Une fois installés, ils se nourrissent des nutriments des aliments que l'animal ingurgite. Ainsi, même s'il a mangé, la satiété ne vient pas et le chien réclame de nouveau quelque temps après. À noter que l'animal devient carencé ce qui engendre d'autres symptômes plus ou moins graves selon les éléments nutritifs manquants. Autre point important à signalé, certains chiens peuvent se mettre à manger de l'herbe, parce qu'ils ont faim, ou se sente déranger. Mais détrompez-vous, l'herbe n'est pas purgatif, il produit même l'effet inverse.

3- Présence de grain de riz

Si vous avez le moindre doute sur le parasitage, vérifiez les selles et le couchage de votre chien. Lorsque les vers entrent dans l'organisme de l'animal, ils entament une migration qui diffère selon l'espèce du parasite, puis s'isolent et pondent des œufs. Ces œufs sont rejetés dans les selles. Si l'infestation est massive, certains vers sont également rejetés. Cherchez donc la présence de petit point blanc / blanc cassé qui ressemble à des grains de riz ou des vers plus ou moins longs ressemblant à des spaghettis. Si vous en trouvez, votre chien est parasité.

4- Ventre gros comme un ballon

La migration des vers entraîne l'inflammation des organes touchés, et le plus souvent les intestins et les abdominaux en font partie. De plus, les vers se reproduisent massivement et prennent une place de plus en plus importante. Ainsi, le chien qui a le ventre bien rond, gonflé, gros comme un ballon est un signe de la présence des parasites. Par ailleurs, si le ventre est ballonné, on remarque également un amaigrissement important du reste du corps.

5- L'anémie

Certains vers se nourrissent du sang de votre chien. Les globules rouges vont en diminuant tandis que les leucocytes sont en nombre important. Résultat, votre chien est anémié. Par chance, l'anémie est identifiable en regardant les muqueuses, les yeux et les parties géniales qui deviennent anormalement pâles au lieu d'être roses. À ce stade, n'attendez plus, quelle que soit l'origine, la consultation est urgente, car le pronostic vital de l'animal est engagé. L'anémie entraîne d'autres symptômes tels que la perte de poids, la fatigue, des palpitations, des convulsions...

6- Les diarrhées et constipations

Ne vous affolez pas si votre chien a seulement des diarrhées ou des périodes de constipation. Ça peut arriver et les causes sont multiples. Néanmoins mêlées à d'autres signes comme le ventre gros, et les troubles de l'appétit, elles deviennent un signe évident d'une infestation des parasites dans l'organisme de votre chien. Par ailleurs, il est possible aussi que la fréquence des besoins hygiénique (selle, urine) augmente avec le temps. Profitez-en pour vérifier la présence de grain de riz, mais n'attendez pas trop, car les diarrhées entraînent de la déshydratation, de la fatigue qui fragilise l'animal et affaiblis son système immunitaire.

7- La toux

Certains nématodes lors de leur migration passent dans l’œsophage, les poumons, le cœur...Tout ce chemin provoque la toux. Elle est assez traître, car elle se produit de façon intermittente. Ce qui donne le sentiment que ça va mieux alors que non. D'autres symptômes liés, la voix se modifie, donnant l'impression d'une voix enrouée. Le signe est très grave, la consultation doit se faire le plus rapidement possible.

8- Poils sec et piqué

Les poils sont en général un très bon signe de bonne santé et d'entretiens. Un poil doux, brillant annonce que l'animal se porte bien. À l'inverse s'il devient sec et rêche c'est que quelque chose ne va pas. Ce n'est pas forcément une infection parasitaire puisque les carences alimentaires peuvent très bien provenir d'une alimentation pauvre ou inadaptée ou une sous-nutrition ou encore un manque d'entretiens. En revanche, si votre chien est bien entretenu, qu'il mange bien et que ses poils sont en mauvais état, là ça devient un signe évident. Cela signifie que les parasites lui volent toute sa vitalité. Il est temps de vermifuger et de consulter.

9- Les vomissements

Là encore, pris de façon isolée, les vomissements n'impliquent pas forcément la présence de vers. Ils peuvent être le signe d'un chien malade, une gastro, un aliment qui ne passe pas, un jeûne forcé, ou d'autres maladies plus graves. Ce sont surtout la présence des aliments, et la couleur des glaires qui vont déterminer l'importance des vomissements. Ici, lorsque le chien vomit, c'est que les parasites sont en surnombre. Surveillez ses glaires et vérifiez la présence de petit vers. Si d'autres symptômes se cumulent, alors vous devez prendre rendez-vous.

10- La maigreur

Paradoxalement avec le ventre ballonné et l’appétit féroce, on constate un état de maigreur très important. Dans les faits, lorsque les parasites sont dans leurs phases migratoires et en quantité faible, le chien va avoir très faim. Mais plus le temps passe, et plus les inflammations des organes touchés liées aux déplacements des vers, et l'anémie vont à l'inverse provoquer des troubles de l'appétit. Le chien se montrera de plus en plus capricieux face à sa gamelle jusqu'à ne plus vouloir manger. L'affaiblissement général fera son chemin, et les os seront apparents. À ce stade, le pronostic vital du chien est engagé, la consultation est urgente, l'issue incertaine.

Ceci sont les signes les plus courants observés lorsqu'un chien se retrouve parasité de cestodes ou nématodes (vers plats et vers rond). Bien entendu, ce ne sont pas les seuls ! En outre, il est possible d'observer des troubles nerveux, un retard de croissance (sur les chiots) des lésions cutanées (sur les ventres et le côté interne des membres), de l'hypoglycémie (résultant des carences causées par les vers), une plus grande fréquence des besoins hygiénique… Maintenant vous commencez à comprendre l'importance du vermifuge et encore, je ne vous ai pas parlé de toutes les maladies transmise par les vers, dont certaines sont mortelles même pour vous.

Je termine en vous disant que si vous constatez que votre chien est infesté, n'optez pas pour un vermifuge naturelle. La fiabilité de ceux-ci n'est pas encore démontré avec certitude, surtout lorsqu'il s'agit d'une action curative et non pas préventive. Par précaution, il vaut mieux soigner l'animal dans un premier temps et ensuite seulement utiliser un produit naturel.

Réduire les coûts grâce aux mutuelles canines

Ne pas vermifuger son chien peut avoir de très lourdes conséquences sur son état de santé. Les vers s'incrustent dans l'organisme de l'animal, se nourrissent des nutriments et prolifèrent au point d'etouffer le chien de l'intérieur. S'il s'agit d'une chienne en gestation, les vers, par le biais du placenta, contaminent également les futurs chiots, qui à la naissance ne survivent pas.

Qu'ils soit plats ou ronds, c'est un fléau aux conséquences très lourdes voire fatales pour votre chien ! Et, comme si ce n'était pas suffisant, les vers peuvent également se transmettre à l'Homme et surtout aux enfants !

Seuls les vermifuges sont capables de protéger votre animal et votre famille de ces bestioles. Malheureusements, ils ne sont efficaces que sur une courte durée, c'est pourquoi il faut sans arrêt renouveller le traitement (tous les 3 à 6 mois selon votre zone d'habitation).

Afin de réduire les coûts des vermifuges (naturel ou non), il est judicieux de trouver une bonne assurance chien. Certaines permettent de couvrir intégralement vos frais de vermifuge mais aussi d'anti-puce/tiques, vaccins... sous forme d'un forfait prévention pouvant aller jusqu'à 150€/an par chien.

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les maladies transmises par les vers du chien
Les maladies transmises par les vers du chien
L'ail en vermifuge : mythe ou réalité ?
L'ail en vermifuge : mythe ou réalité ?
Pourquoi faut-il vermifuger son chien ?
Pourquoi faut-il vermifuger son chien ?
Top 8 des vermifuges pour chien, chiot, et chienne en gestation
Top 8 des vermifuges pour chien, chiot, et chienne en gestation
Les parasites internes du chien: vers ronds et vers plats
Les parasites internes du chien: vers ronds et vers plats
Le chien se purge-t-il en mangeant de l'herbe?
Le chien se purge-t-il en mangeant de l'herbe?
Astuces contre les vers du chien
Astuces contre les vers du chien
Vermifuge pour chien en 10 questions
Vermifuge pour chien en 10 questions
Vermifuge pour chien : fréquence, âge et prix 10 signes visibles chez le chien parasité de vers
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies