Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Apprendre au chien son nom

Le 2014-04-07 PAR 5 (203 votes)

Il va encore falloir l'emmener chez le véto ? Connaissez-vous ces 5 solutions pour payer moins cher vos frais vétérinaire ?

Comment apprendre au chien son nom ? Tout le monde y passe à un moment donné, qu'on le veuille ou non car appeler son chien par son prénom, c'est quand même bien plus pratique que « hep » ou « toutou ». Si la grande majorité d'entre eux apprennent le nom au chien sans se poser de question, il arrive que certains maîtres soient confrontés à des sourds d'oreille qui ne cherchent qu'à s'amuser sans faire attention à eux. C'est alors le moment pour eux de commencer à prendre le contrôle de leur compagnon et voir ensuite comment dresser son chien.

Pourquoi lui donner un nom ?

L'apprentissage du prénom fait partie de la base même de l'éducation canine. On s'en sert régulièrement pour cumuler avec un ordre, ce qui permet de le désigner lui et pas un autre - pratique lorsqu'on se retrouve en meute. Le prénom du chien devient d'autant plus important lorsque pour une raison X ou Y le maître vient à le perdre de vue, lors d'une balade en forêt par exemple, où encore pour reprendre l'animal sur le point de faire une bêtise. Il est également efficace pour garder un contrôle à distance et lui éviter de prendre des risques pouvant lui être fatale. Enfin, et c'est sans doute la raison la plus valable, le prénom donne tout simplement une identification au chien ; c'est une manière de le personnifier et de l'intégrer dans une vie de famille. Pour ces raisons, il faut prendre le temps de bien choisir parmi tout une liste de prénoms pour chien, celui qui lui sera mieux adapté.

comparer son assurance chien

Comment apprendre au chien son prénom

Dès deux / trois mois, les chiots sont souvent distraits et attirés par les stimulis extérieurs. Aussi, pas facile de leur apprendre comment ils s'appellent, s'ils ne prennent pas le temps de s'intéresser à leur maître. Or, lorsqu'on adopte un animal, c'est sans nul doute l'une des premières choses à lui enseigner avec la tenue en laisse. Et pour ce faire, il n'existe pas vraiment de méthode fixe, chacun fait un peu à sa sauce, car à force de répéter ça rentre tout seul, tôt ou tard. C'est pourquoi, les retardataires ne doivent pas s'en inquiéter et si vraiment cela pose problème dans le suivi de l'éducation du chien, il ne faut pas désespérer, ni lâcher l'affaire. En attendant, pour sa sécurité, il est vivement conseillé de l'équiper d'une laisse qu'on laissera traîner derrière lui (sauf évidemment en extérieur et la nuit), ce qui permettra ainsi de pouvoir garder un contrôle et réagir rapidement en cas de problème.

Toutefois, il existe un petit exercice permettant de faciliter l'assimilation du nom par le chien. Très simple et sans aucun accessoire, il consiste tout simplement à appeler l'animal par son prénom au moment où il ne s'y attend pas. Si ce dernier réagit, il convient de le féliciter au moyen d'une friandise - dans le cas contraire, répéter jusqu'à obtenir une réaction. On reconnait un animal qui réagit à nos propos lorsqu'il tourne la tête dans notre direction alors qu'il faisait complètement autre chose (jouer par exemple). Attention à faire en sorte de le faire réagir à l'appellation de son nom et non pas d'autre chose, un bruit ou les pas du maître. Toutefois, n'insistez pas, si au bout de trois fois le chien répond sans problème, il vaut mieux retenter l'expérience plus tard - afin de ne pas transformer la scène en automatisme. En outre, il est recommandé d'éviter les moments où il dort, car à cet âge son sommeil est très important et doit être respecté pour son bien-être mental et physique.

Dans le cas ou le maître souhaite changer le nom de son chien, (lors d'une ré-adoption par exemple), l'adaptation se fera également au fil du temps. À force de répéter l'animal fini par comprendre de lui-même. Mais là aussi, il est possible d'accélérer le processus en lui donnant un exercice tout simple, à deux personnes. Chacune de ces personnes sera équipé d'une sacoche contenant des friandises. Placé l'une et l'autre à l'extrémité du couloir, elles doivent appeler à tour de rôle l'animal et l'inciter à venir vers elles en tapant des mains, en tendant les bras, tous les moyens sont permis. Lorsque le chien s'approche d'elle, il sera alors récompensé d'une friandise. Dans cet exercice, il est possible d'associer le nom du chien à l'ordre "Viens", qui est un bon moyen pour commencer ou perfectionner le rappel de son chien.

apprendre son nom au chien
Donner un prénom au chien c'est l'identifier comme un être à par entier. Photo marcelvdboom

Réussir l'apprentissage du nom

  • Utiliser un seul nom : pour éviter tout problème de confusion dans l'esprit du chien, il est conseillé de lui donner qu'un seul et unique prénom dès le départ. Pas de surnom, ni même de diminutif qui ne seront autorisés seulement lorsque l'animal aura bien assimilé son nom.
  • Préférer une tonalité joviale : associer l'apprentissage du prénom à quelque chose de bon et d'agréable. Dans un premier temps, il est recommandé de l'allier à une voie enfantine, enjoué ou tendre qui donneront confiance au chien qui comprendra plus vite.
  • Choisir le bon moment : si le chien est en train de courser un autre chien, ce n'est clairement pas le bon moment pour lui apprendre son nom. Aussi, on préconise aux adoptants de ne pas perdre patience et de choisir le bon moment. Il vaut mieux l'appeler une fois de manière efficace et que dix fois qui seront catastrophique.
  • Attirer son attention : dans le cas où l'animal semble ne pas réagir, il est possible de lui faire comprendre par des mimiques, des mouvements, des gestes qui contribueront à renforcer son attention et donc la compréhension des mots. La parole n'étant pas le seul moyen de communication, il est souvent plus efficace d'associer un geste à l'ordre.
  • Répéter à la moindre occasion : au moment de manger, au passage d'une porte, lors d'une caresse, lors d'une récompense ... Bref, tous les moments sont permis.
  • Féliciter lorsqu'il réagit : les chiens aiment faire plaisir à leur maître et ils aiment d'autant plus lorsque ce qu'ils font est récompensé. Alors n'hésitez pas lorsque le chien fait quelque chose de bien, félicitez-le. (friandise, caresse, voix tendre)

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

La marche en laisse chez le chien
La marche en laisse chez le chien
comment apprendre la propreté à un chiot
comment apprendre la propreté à un chiot
Education Apprendre au chien son nom
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies