Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Les maladies liées à l'embonpoint du chien

Le 2013-11-27 PAR 5 (245 votes)

Il va encore falloir l'emmener chez le véto ? Connaissez-vous ces 5 solutions pour payer moins cher vos frais vétérinaire ?

En dehors des troubles hormonaux liés à la thyroïde et aux parasites intestinaux, la prises de poids chez le chien est généralement dû à l'absence d'activité physique régulière et/ou un mauvais équilibre alimentaire. Si certains peuvent penser que l'animal ainsi bien en chair « est en bonne santé » ou « se porte bien » dans la réalité des faits, l'embonpoint est à prendre avec sérieux et à considérer comme une véritable maladie. Surtout lorsqu'on parle d'un chien. Parce que l'embonpoint est à l'origine du déclenchement ou de l'aggravation de certaines maladies.

Les conséquences de l'embonpoint

Prendre du poids en soit n'est pas une maladie. Sauf si la prise du poids résulte d'un déréglement hormonale, ou est elle-même un symptôme lié à une maladie ( parasites intestinaux par exemple). Par conséquent avant de lire la suite nous vous recommandons vivement de vous assurez que la prise de poids de votre chien soit bien dû à un manque d'activité ainsi qu'un mauvais équilibre alimentaire. Si vous n'êtes pas sûr de vous, une visite auprès de votre vétérinaire habituel est la meilleure solution.

Un chien gros ne vous paraît pas malade sur l'instant T, c'est normal. C'est avec le temps que l'embonpoint fait son chemin et causera les dégâts. Bien sûr, la variation du temps dépendra du surplus du poids ainsi que de l'âge du chien. Plus celui-ci sera gros et âgé plus les chances de contracter une de ces maladies ou plusieurs augmentent. C'est pourquoi il est important d'offir à votre chien une activité physique régulière, ainsi et surtout une alimentation adapté ( en quantité et en qualité) et régler les problèmes de chien voleur de nourriture s'il en fait parti.

  • Espérance de vie plus courtes : ce n'est pas une maladie, mais une fatalité. Les différentes études qui ont été faite au sujet de l'embonpoint révèlent toute la même chose: deux chiens de même race, de même âge, avec des conditions de vie identique démontrent que celui qui est en surpoids à une expérance de vie plus courte que l'autre. Pourquoi? Parce que l'embonpoint provoque la baisse ou la perte de l'immunité qui fragilie le chien. Il est ainsi plus sensible aux virus et bacteries et serait plus disposé à attraper une maladie qu'il n'aurait pas eu dans le cas contraire.
  • plus un chien est gros plus est susceptible d'attraper une maladie
    Les chiens gros ont plus de chance d'attraper une maladie que ceux à corpulence normal. Photo davharuk
  • L'arthrose : contrairement à ce que l'on peut croire, l'arthrose n'est pas une dégénération normale du cartillage dû au vieillissement du chien. Elle est dûe à l'expérience de vie de l'animal, aux différents incidents que subit ce dernier tout au long de sa vie comme les fractures, les entorses ou encore les luxations et bien sûr l'embonpoint parmis tant d'autres. Tout peut arriver dans la vie d'un chien, une entorse ou une fracture n'est pas forcément prévisible, mais l'arthrose est une maladie vraiment douloureuse. C'est une raison suffisante pour remédier rapidement à la prise de poids du chien, car si ces incidents sont imprévisibles, l'embonpoint, lui l'est, et peut être corrigé.
  • La dysplasie de la hanche et du coude : toutes les races ne sont pas sujet à la dysplasie de la hanche ou du coude ou des deux. Mais pour celles qui le sont il faut savoir que celle-ci peut se déclencher par une prise de poids de l'animal, voir en être aggravé. En général on constate le cercle suivant : prise de poids suivie du déclenchement du la dysplasie qui vont ensemble provoquer l'emergeance de l'arthrose. Deux maladies pour une prise de poids ... Penserez-vous toujours que le chien est « en bonne santé » lorsque celles-ci seront présentent et qu'il sera trop tard?
  • Les troubles cardiaques et respiratoires : ils se manifestent en général par une fatigue intense, un essouflement rapide de l'animal lors d'une activité physique (balade ou jeux) et à un stade plus avancer peut provoquer la toux et le gonflement de l'abdomen des suite de l'accumulation de liquide dans les poumons. Et c'est en général l'embonpoint qui est responsable de l'apparition de ces symptômes pouvant conduire au décés du chien. Notez que l'embonpoint n'est pas le seul responsable, d'autres facteurs peuvent provoquer l'apparition des troubles respiratoires.
  • diabète sucré : il se remarque par une augmentation de la consommation d'eau et parallèlement une augmentation de l'envie d'uriner mais aussi l'opacification du cristallin et d'autres troubles neurologiques. Bien que certaines races sont prédisposé au diabète sucré, c'est en majorité l'alimentation du chien qui provoque le diabète sucrée et par conséquent l'embonpoint ( alimentation de mauvaise qualité, friandises, ..)

Notez que l'embonpoint n'est pas le seul responsable de l'apparition de ces maladies, il est en grande majorité un facteur déclencheur (de ce qui aurait fini par l'être) et surtout aggravant ! C'est d'ailleurs pour cette raison qu'une vétérinaire vous recommandera automatiquement de faire faire un régime à votre chien.

comparer son assurance chien

Reconnaître les signes d'embonpoint

A force de voir son chien tous les jours on ne fait pas forcément attention à sa prise de poids. Pourtant certains signes ne trompent pas :

  • Le poids du chien : profitez d'une visite auprès de votre vétérinaire pour peser votre chien, et comparer ce poid au poids recommandé par la scc. Bon à savoir: il n' y a pas besoin de rendez-vous pour faire peser votre chien, ni même de payer une consultation. La pesée est libre et gratuite. D'ailleurs la machine est généralement mise à disposition dans la salle d'attente.
  • Les bourlets sur les flanc : faite asseoire votre chien et constatez l'apparition des bourlets à la croisé entre les flancs et la cuisse du chien. Impossible de les louper si l'animal fait de l'embonpoint. Attention, une petite « vague » est normal. En cas de doute, la pesée devient nécessaire.
  • la disparitions des côtes : Plus l'animal est gros, moins les côtes sont palpable. Or, on doit pouvoir les voir un peu (pas de trop sinon ce serait l'inverse) mais un minimum lorsqu'il se déplace, ou se tourne.
  • Une perte de vitalité : L'animal ne veut plus jouer et semble devenir apathique. Ses démarches sont nonchalantes, il donne l'impression de « tourner au ralenti » et manque de réactivité aux ordres données. En été, on remarquera une intolérance à la chaleur. Physiquement, le chien perd aussi sa vitalité aux travers du poils qui tombent plus souvent, ils sont cassant, ternes et rêche.
Certains maître font la bonne action de reccueillir des animaux en grande difficulté, des chiens qui ont été maltraité, malnourri et affamé. Au regard de leur passé, ils leur donnent tout l'amour possible et ça passe également par beaucoup de friandise, une grande ration et provoque ainsi l'embonpoint. Ces maîtres vont alors inconsciemment se dire que le chien est heureux. En effet, il ne peut que être heureux d'être dans sa nouvelle famille, mais le privé de nourriture pour lui éviter une prise de poids et des problèmes de santé n'est pas de la maltraitance. C'est au contraire savoir être juste et raisonnable pour offrir un bien être de longue durée au chien. Il en va de même pour les chiens qui n'ont pas un lourd passé, ce n'est pas parce qu'un chien est gros, qu'il est plus fort et plus heureux, c'est exactement le contraire !

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Les poils du chien - Dossier complet
Les poils du chien - Dossier complet
Toutes les maladies contagieuses du chien
Toutes les maladies contagieuses du chien
Soin de la peau : l'entretiens
Soin de la peau : l'entretiens
Maladies des yeux du chien
Maladies des yeux du chien
Maladies des dents chez le chien
Maladies des dents chez le chien
Soigner les oreilles de votre chien
Soigner les oreilles de votre chien
Mon chien boite, pourquoi ?
Mon chien boite, pourquoi ?
Sante Les maladies liées à l'embonpoint du chien
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies