Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

La première semaine

C'est le début d'une grande aventure. Et surtout c'est maintenant que vous allez commencer à tisser la relation entre vous et votre animal. Tout ce que vous aller faire cette première semaine devra correspondre à tout ce que vous devrait faire plus tard. Par exemple n'accorder pas à votre chiot de monter sur le lit sous pretexte que c'est un chiot. N'accordez pas au chiens de monter sur le canapé, sous pretexte que c'est sa première semaine. TOUT doit concorder, c'est maintenant que vous commencez les bases de son éducation.

Pour la première semaine, même si vous mourrez d'envie de présenter votre nouveau compagnon à la terre entière, il est préfèrable d'en rester au cercle familiale, c'est à dire vous-même, votre ami(e), et vos enfants si vous en avez. Pour tout ce qui est de vos amis, vos voisins, vos parents dites leur de patienter. Ils auront tous le loisir de connaitre votre chiot ou chien durant les longues années à venir.

Comment survivre aux premières 24h ?

Il faut apprendre à respecter votre animal. Comme vous le savez, le changement total de repère est pour lui un stress intense. Vous devez donc le laisser se reposer, ou se mettre dans son coin s'il le souhaite. Il vous en sera reconnaissant et viendra par lui même.

  • S'il fait pipi, prenez-le et mettez le dehors, puis caresser le lorsqu'il aura fini. Ce sera le début de l'éducation de la propreté. Mais prenez le pipi, non pas comme un marquage mais comme une libération de tout ce qu'il peut ressentir depuis le trajet.
  • Si votre chiot ou chien vient de faire pipi, ne nettoyez surtout pas devant lui ! Attendez qu'il soit dans une autre pièce et utilisez un produit autre que de la javel.

  • S'il prend un objet dans la bouche que vous avez malencontreusement oublié, dite non! et donner lui un jouet en échange, puis caressez-le.
  • Si vous avez adoptez un chiot, sortez-le après chaque repas, chaque sieste, chaque jeu (ou à défaut toutes les trois heures).
  • Si votre chiot dors, ne craquez pas et laissez-le dormir. Son sommeil est une étape très importante pour son développement.

Survivre la première nuit?

Ou faut-il le laisser dormir? Que faut-il faire s'il pleure? Ce sont les deux principales questions qui reviennent en permanence.

Voici les étapes à suivre :


  • Avant l'arrivée du chiot à la maison, confier à son ancien proprietaire une serviette éponge ou une peluche ou n'importe quoi d'autre. Lorsque vous irez chercher le chiot, pensez à la recupérer. La serviette éponge ou peluche aura pris l'odeur de la nichée, ce qui vous sera une aide pour la première nuit.

Vous pouvez également placer une bouillote dans son panier, ainsi qu'un reveil qui fait le bruit du tic tac, cela lui rappelera la chaleur de la mère ainsi que le battement de son coeur. Si votre chien est plus agé ( 2ans par exemple, cette étape ne lui sera pas necessaire).

  • Avant de le mettre au lit, assurez-vous qu'il est bien fait ses besoins et qu'il ne soit pas encore tout excité avec l'envie de jouer. Si tel est le cas jouer avec lui jusqu'à ce qu'il soit fatigué.
  • Mettez son panier dans votre chambre à coté de votre lit (non obligatoire). Il sentira votre présence et cela le rassurera. Il vous faudra par la suite décaler le panier au fur et à mesure, jusqu'à l'endroit souhaité
  • Si vous souhaitez, vous pouvez directement mettre le panier dans la pièce voulu, sauf si cette pièce est à l'exterieur. Les premiers temps, vous devez le garder à la maison (le temps qu'il s'habitue à vous et prenne ses repères).
  • Mettez du papier journal autour de son panier en cas de fuite.
  • S'il veut monter sur le lit, dite Non! et repousser le dans le panier.
  • S'il pleure, ne resister pas à la tentation de rallumer la lumière et de venir le voir, il aura très vite compris qu'en pleurant ou en aboyant il vous fera venir. C'est pourquoi IL NE FAUT ABSOLUMENT PAS CEDER. Si vous le faite, vous aurez beaucoups plus de mal à lui enlever cette habitude qu'à lui apprendre à rester sage la nuit.
  • Sachez qu'en moyenne, il vous faudra 2 à 3 nuits pour que le chiot comprenne. Cela peut prendre plus de temps selon la race et le caractère, mais dans tous les cas il vous faut perseverer.Progressivement lorsque le chiot commencera à vous faire la fête à votre arrivée, vous pourrez dès lors retirer la bouillotte, puis le tic tac.

Certaines personnes vous diront de mettre le chiot ou le chien dans la cuisine. Cela peut etre une bonne idée de part les odeurs, la chaleur et la taille de la cuisine, mais cela n'est pas une bonne idée car si le chien se met à voler de la nourriture pendant la nuit, il vous sera plus difficile de rattraper cet erreur.
Il ne faut pas hesiter à prendre le temps de faire les choses. Il vaut mieux évoluer doucement mais surement que de vouloir faire trop vite et que ce soit l'echec. Cependant, cette étape de dois pas prendre plus de deux semaines.

De deux à sept jours

La meilleure approche consiste à suivre le rythme du chiot ou du chien au cours de la première semaine, tandis qu'il s'habitue à sa nouvelle demeure et à tous ceux qui y séjournent. Vous pourrez remarquer à partir du deuxième et troisième jour que votre chiot ou chien prend conscience de votre présence. Il vous observe et s'excite lorsqu'il vous voit sur le seuil de la porte. Vous pourrez être supris par ses différentes réactions, mais l'émergence de ces différentes reactions est un signe indubitable qu'il se sent en sécurité et bien accueilli. Faites attention, à ne pas encourager ces fêtes. Avant de vous jetez dans les bras de votre chien, vous devez attendre qu'il se calme. Une fois couché dans son coin, vous pourrez lui faire tous les câlins que vous voulez.
Si vous remarquez que votre chiot ou chien mordille les meubles ou les fils electrique vous pouvez avoir recours à un spray répulsif pour chien, ou mettre de la moutarde ou du piment ce qui le découragera. Evitez les intervention bruyante ou physique parce qu'elles ne font que désorienter le chiot ou le chien et le décourage à s'attacher à vous.

A ce stade, les premières choses à apprendre à votre chiot sont :

  • lui aider à connaître son nom
  • lui apprendre à faire ses besoins là ou vous le souhaitez
  • Commencer à lui donner les régles de la maison, mais ne lui dites pas "non" sans arrêt. Préfèrez détourner son attention en l'invitant au jeu, ce qui à une connotation plus positive, et qui marche tout aussi bien

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Présenter le chien aux enfants
Présenter le chien aux enfants
Le premier grand voyage avec votre nouveau chien
Le premier grand voyage avec votre nouveau chien
Les présentations entre chiens
Les présentations entre chiens
Education La première semaine à la maison du chien
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies