Accueil > Guide du chien > Vermifuge pour chien, tout connaître dessus

Vermifuge pour chien, tout connaître dessus

Ne pas vermifuger son chien peut entraîner l'apparition de vers rond ou plat responsables de nombreux symptômes et maladies. Alors quand et comment faut-il vermifuger son chien? Quels sont les risques pour les chiens non traités et leur entourage?

Qu'est-ce qu'un vermifuge ?

Le vermifuge est un traitement que l'on donne régulièrement à son chien afin de le prévenir de l'apparition des vers plats ou ronds responsables de nombreuses maladies mortelles. Il ne faut pas confondre le vermifuge avec l'antipuce. Ces deux traitements bien que complémentaires, ont chacun leur champs d'action. L'antipuce empêche les puces, tiques et poux de venir s'installer dans le poil de votre chien ou si elles sont déjà là, les tues. Le vermifuge, lui, empêche la formation de vers plat ou rond dans l'organisme du chien ou s'il y en a, les tue et provoque leur expulsion par les voies naturelles.

Quand vermifuger son chien?

Les traitements contre les vers plats ou rond ne sont efficaces que sur un certain laps de temps. Pour protéger l'animal, il convient de lui donner du vermifuge régulièrement suivant son âge et son mode de vie:

  • Pour les chiots: ils sont plus fragiles et vulnérables à la contamination des vers, c'est pourquoi ils doivent être vermifugé à 15 jours de vie puis tous les mois jusqu'à leur 6èm mois inclus et ce quelque soit leur mode de vie.

  • Pour les chiens adultes: s'ils vivent en communautés avec d'autres chiens et/ou des enfants, alors ils doivent être impérativement traités tous les trois mois. Une petite astuce pour se rappeler des dates consiste à vermifuger son chien à chaque changement de saison. En revanche, si l'animal vit seul, une vermifugation tous les 6 mois est suffisante.

  • Les femelles en gestations: leurs systèmes de défense étant affaibli par la grossesse, les femelles en gestations sont plus fragiles et susceptibles d'attraper des vers et de les transmettre à leurs chiots. Elles doivent donc être traitées au moment de la saillie. En revanche, il ne faut pas leur donner de vermifuge pendant toute la durée de leur grossesse, mais seulement 15 jours après leurs mises bas.

Comment le chien peut-il attraper des vers?

Les vers se transmettent au chien le plus souvent par voie oral, lorsque celui-ci avale des oeufs ou des larves de vers. Une fois dans le tube digestif ces oeufs et larves vont évoluer en vers adulte et se multiplier entre eux en fonction du type de vers dont il s'agit (rond ou plat). On les retrouvent principalement :

  • sur les autres animaux contaminés : les chiens, mais surtout les rongeurs et ruminants
  • chez la mère : une mère non vermifugée transmet les vers à ses chiots par l'intermédiaire du placenta
  • dans les matières fécales : certains chiens mangent les crottes des autres et les vers avec
  • chez les puces et tiques et poux : d'où l'intérêt de protéger son chien contre les puces.

Quels risques pour un chien non vermifugé

Un chien non vermifugé peut attraper des vers, même s'il vit en appartement et sors peu souvent. Car l'homme est aussi un vecteur de transmission de vers par le biais des chaussures. Dans les cas les plus extrêmes la reproduction massive des vers peut entrainer la mort de l'animal qui est en quelque sorte mangé de l'intérieur! Il peut à son tour contaminés d'autres animaux ou des enfants. Bien vermifugé son chien n'est pas simplement un traitement destiné à protéger l'animal mais aussi son entourage.

vermifuger son chien pour protéger son entourage comme les enfants
Vermifuger son chien pour protéger son entourage comme les enfants des vers plats ou ronds

Les vers sont-ils transmissible à l'Homme ?

Oui. Les enfants sont généralement les plus touchés. On estime aujourd'hui que presque tous les bacs à sables sont contaminés d'oeufs et de larves de vers. L'enfant, en y jouant et en portant ses mains à la bouche se retrouve alors contaminé à son tour. Mais il est aussi possible d'être contaminé par l'intermédiaire d'un chien infesté. Si par exemple celui-ci vous lèche le visage après avoir mangé des matières fécales ou s'être léché le derrière. Les oeufs sont tellement minime que finalement ils peuvent être partout. Par ailleurs, certains médecin n'hésite pas à conseiller à leur patient de prendre eux-même du vermifuge en plus de vermifuger leurs animaux. Mais en régle général, une bonne hygiène de vie ( se laver les mains régulièrement, entretenir correctement les locaux) ainsi que la prescription d'un vermifuge de manière régulière aux animaux de la maison suffisent à se protéger contre les vers.

Quels sont les symptômes d'un chien contaminé ?

Il est difficile de savoir à vue d'oeil si un chien est contaminé ou pas, il n'y a pas de signes évident, si ce n'est qu'il se traine le derrière sur le sol. En revanche, si celui-ci présente une infestation massive on constatera alors les symptômes suivant :

  • ballonnement : le chien à le vendre bien rond, gonflé et dur. On le perçoit surtout chez les chiots.
  • maigreur: paradoxal avec le ballonnement pourtant certains chiens peuvent au contraire être maigre et ne pas arriver à grossir quelque soit les quantités astronomiques de nourriture ingéré
  • affamé : l'animal à tout le temps faim, il se jette sur sa nourriture et quémande à longueur de journée

Comment doit-on vermifuger son chien?

L'excuse du chien qui refuse d'avaler son vermifuge n'est désormais plus plausible. Les fabricants fournissent aujourd'hui ces médicaments sous différentes formes: en pâte, en liquide, en comprimé, en pipette et pour les chiens les plus difficiles (ou les plus atteint) en solution injectable. Un peu de ruse de la part de son maître, accompagné des odeurs appétantes du produit combine à la réussite de la vermifugation du chien.

Comment bien choisir son vermifuge

Tous les vermifuges ne se valent pas, et tous ne traitent pas les mêmes vers. Au moment de l'achat du produit il est nécessaire de vérifier avec précaution que le médicament agit bien sur un "large spectre" et surtout contre:

  • les nématodes: groupe de vers rond (qui ressemble aux spaghettis) comprenant les ankylostomes, les ascaris, les trichures.
  • les cétodes: plus connu sous le nom de tenia ou vers plats (qui ressemble à des rubans), les cétodes englobent les dilépididés, les ténidés, les échinocoques.
En conclusion, bien vermifuger son chien c'est le traiter régulièrement contre les vers plats(les cétodes) et les vers ronds (les nématodes). Notons qu'il est également possible de vermifuger son chien naturellement en lui donnant régulièrement de l'ail.

Idées reçues sur la vermifugation du chien

Beaucoup d'idées reçues, de rumeur, des légendes circulent encore sur le net face à la vermifugation du chien, comme l'exemple typique du chien qui s'autovermifuge en mangeant de l'herbe! Bien que l'ignorance n'est pas une excuse, ces légendes urbaines sont responsables de nombreuses transmissions parfois mortelles, car les maîtres ne cherchent plus loin que l'idée qu'ils ont entendue à un moment donné.

Partager sur Facebook Twitter Google+
Mise à jour: 2014-04-05Vues:10529

Ces articles peuvent vous intéresser

Apprendre à son chien l'ordre viens
Transporter son chien en voiture
Comment faire monter son chien en voiture
Apprendre à son chien l'ordre debout pas bouger