Assurance Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Adopter un chien de refuge

Le 2013-07-01 PAR 4 (499 votes)

Il va encore falloir l'emmener chez le véto ? Connaissez-vous ces 5 solutions pour payer moins cher vos frais vétérinaire ?

En France, il est existe plusieurs façon d'adopter un chien. Soit en passant par un particulier, ce qui est peu recommandable car cela incite les elevages clandestins, soit en passant par un eleveur mais qui peut s'avérer être trop cher si vous ne recherchez pas de pure race, enfin, soit en passant par les refuges ou les associations de protection animalière. C'est sur cette dernières possibilité que nous allons vous informer: comment adopter un chien en provenance d'un refuge ou d'une association.

Se préparer avant d'adopter un chien de refuge

En parlant de chien de refuge, il est également inclus les chiens en provenance des associations de protection animalière. Bien que les chiens ne soient pas gardés de la même manière, leur objectif est sensiblement le même: combattre la maltraitance et la surpopulation animal. Mais avant de se lancer dans l'aventure avec un chien, et partir tête baissé à la recherche d'un chien qui "pourrait vous plaire" physiquement auprès des organismes les plus proches de votre domicile, il est conseillé de prendre quelques mesures préventives:

  • Quel race (croisement) de chien vous conviendrait le mieux?
  • Savoir si vous aurez assez de patience pour reprendre en main un chien craintif ou mal éduqué?
  • Voulez-vous une femelle ou un mâle? Sachant qu'avant l'adoption ils seront nécessairement stérilisé/castré - sauf rare cas.
  • Quel âge peut avoir le chien au maximum?
  • Quel caractère conviendrait le mieux?
  • Pourquoi voulez-vous un chien?
Une fois que vous aurez déterminé l'animal qui correspond à vos attentes, vous pourrez alors envisager de le chercher auprès des organimes présents dans votre région ou tout autour de celle-ci.

comparer son assurance chien

Comment choisir son chien

Il est vivement conseillé d'écouter attentivement les critères données par les employé(e)s et/ou bénévoles car rappelons-le l'adoption d'un chien entraine une vie commune sur plusieurs années. C'est un choix lourd de conséquences qui doit être mûrement réfléchis, et non pas pris sur un coup de tête.
En fonction du caractère du maître, de sa disponibilité, de son lieu de vie, et de ses désirs en matière de " look" chaque association ou refuge canin aura (ou pas ça dépend des périodes) un plusieurs chiens à proposer au futur acquéreur.

Une fois le type de chien ciblé, il ne reste "plus" qu'à tester l'animal. C'est à dire qu'il faut se promener avec lui (le futur maître a le droit de le demander, et c'est même vivement recommandé!). Pendant ces moments le futur adoptant sera accompagné d'une personne responsable du chien; c'est le moment d'en profiter pour lui poser toutes les questions qui passe par la tête. Si vous avez des chiens, c'est également le moment de présenter les chiens entre eux. Certains chiens s'entendent bien avec leurs congénères, on dit qu'ils sont "compatibles" ou "ok", d'autres en revanche vont avoir du mal à accepter la présence d'un autre chien mâle ou femelle, ou d'une autre espèce. Il est impératif de tester le chien avec tous les animaux de la maison avant de s'engager à l'adopter. De la même façon s'il y a des enfants, le chien doit être mis en présence des enfants et sous surveillance afin de s'assurer des bonnes réactions.

Pendant la balade, il faut également profiter de l'instant pour caresser l'animal, le tenir en laisse, jouer avec lui à la balle, lui donner une friandise. En bref, faire tout ce qu'il sera possible de faire avec lui une fois adopté. Ceci afin de s'assurer que les réactions du chiens soient bien celles attendues. Attention toutefois, les chiens peuvent se montrer différent, surexcité ou au contraire anxieux lors de la promenade. Ceci est principalement vrais pour les chiens de refuge, les chiens avec un lourd vécu. Ne blâmer pas de suite un chien s'il ne fait pas ce que vous voulez, il faut parfois attendre que l'animal vous fasse un peu confiance avant qu'il se libère. Ou lui permettre de se défouler avant qu'il prenne conscience de vous. Mettez-vous à leur place ? Il vit, la plupart du temps, dans des cages et croise de nombreuse personne qui vont le promener pour le ramener ensuite. Il faudra vraiment prendre du temps, une bonne heure, avant de juger l'animal. Dans ces conditions, le meilleurs moyen et de le voir faire avec son responsable et de revenir le voir plusieurs fois, avec des friandises, des jouets ...

N'hésitez pas à revenir une deuxième ou une troisième fois avant de prendre la décision finale. Ne succombez pas au caprice, ne vous laissez pas prendre par la pression des chiens "en attente" de famille car il s'agit là d'une des plus grande décision de votre vie. Si vous ne trouvez pas le chien que vous désirez, il suffit d'attendre un peu, car malheureusement beaucoup de chien sont abandonnés chaque jour en France et il y aura forcément à un moment donné celui que vous attendiez tant. Une fois choisi, il ne vous restera plus qu'à préparer l'arrivée du chien à la maison (choix du prénom, accessoires, jouets, accord avec la famille), pour que tout se passe dans de bonne condition.

choisir un chien de refuge
Prendre le temps de connaître son futur compagnon est gage d'une longue et belle vie harmonieuse.

Les rumeurs sur les chiens de refuges

Dans les refuges, ou les associations, on trouve tout type du chien, du plus jeune au plus vieux, du plus sains au plus malade en passant par des chiens maltraités, mal éduqué, agressifs, soumis. Mais ce qu'on voit surtout ce sont des chiens qui aboient en permanence. Certains vont vouloir plus se montrer que d'autres. Certains seront dans leur coin soit parce qu'ils seront fatigués, soit parce qu'ils seront malade ou encore parce qu'ils seront triste de leur nouvelle vie. Aller dans un refuge peut être éprouvant pour les âmes sensibles. Et au fil du temps des rumeurs dure à découdre en sont ressortis, causant du tord à tous ces pauvres chiens qui au final ne font que subir les caprices des uns et des autres : "ces chiens seraient inadoptables". Pourtant il y a au moins dix bonnes raisons d'adopter un chien de refuge !

Ce qui peut être vrai pour une minorité d'entre eux, ne doit pas être généralisé à l'ensemble de la population canine des refuges. Il suffit de s'attarder un minimum sur eux, de les isoler et de comprendre leur passé, et un peu mieux l'espèce canine pour savoir qu'il s'agit d'une abérration. Même les chiens les chiens craintifs, peuvent être adopté avec une personne patiente, tolérante, et amoureuse. Mais pour bien faire, il faut avant tout comprendre que le chien n'est pas un effet de mode. Il est là, il existe, il vit, il ressent, il a un passé, des expériences plus ou moins dures et comme pour l'Homme une personnalité qui lui est lié. Rien n'est jamais définitif, un chien aboyeur ou agressif peut-être remis sur le droit chemin à condition de vouloir lui donner cette chance.

Donc effectivement, si vous recherchez un chien "tout option" où il n'y a plus qu'à le prendre et s'en servir, ce n'est alors pas au refuge, ni dans les associations que vous trouverez ce genre de chien. Et en extrapolant, ce genre de chien n'existe pas, préférez plutôt vous orienter sur une peluche.

Notons également, que beaucoup de chien sont abandonnées pour des raisons x ou y mais qui ne les concerne pas:

  • le chien est devenu trop gros/grand/vieux
  • le chien fait des bêtises (et n'est pas éduqué / est encore jeune)
  • bébé est allergique au chien
  • madame est tombée enceinte
  • les maîtres déménagent dans un appart plus petit/ à l'étranger
  • Le chien coûte trop cher à faire garder, à emmener en vacance

Le chien endosse une tenue de coupable, et subit les conséquences des caprices des uns ou des autres. Dans les pires situation, ils se retrouvent tout simplement abandonné par leur maître au milieu de nul part, qui s'en vont sans se retourner. Pendant que le chien croira un jeu, les chercheras jusqu'à se retrouver seul et parfois mourir d'un accident, de faim ou de tristesse!
Et c'est malheureusement ce type de chien qui remplis les refuges, pour accompagner les chiens qui arrivent en grande quantité, issus d’élevage clandestins scandaleux.
Ces chiens ne sont pas inadoptable, ils sont juste tombé sur les mauvaises personnes!

Il va encore falloir l'emmener chez le vétérinaire ? Et si l'assurance coûtait moins cher ?

Renseignez-vous vite !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Dog sitting ou Famille d'accueil: ces modes de garde de chien
Dog sitting ou Famille d'accueil: ces modes de garde de chien
Trouver une bonne garderie pour chien
Trouver une bonne garderie pour chien
Partir en vacance avec son chien
Partir en vacance avec son chien
Race de chien, classification par groupe
Race de chien, classification par groupe
Choisir son chien: les critères de selections
Choisir son chien: les critères de selections
Prénom pour chien en J, annnée 2014
Prénom pour chien en J, annnée 2014
L'âge du chien
L'âge du chien
Adopter un chien: comment réussir son adoption?
Adopter un chien: comment réussir son adoption?
Test de caractère sur le chiot
Test de caractère sur le chiot
Transporter son chien en voiture
Transporter son chien en voiture
Adopter un chien: les questions à se poser
Adopter un chien: les questions à se poser
Combien coûte un chien
Combien coûte un chien
Education Adopter un chien de refuge
CONNEXION
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et que des cookies soient utilisés afin de mesurer l'audience de notre site. J'accepte Paramétrer les cookies