Shop Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

Faire maigrir son chien

Votre chien présente des signes d'embonpoint et doit suivre un régime? Soyons clair, le mot « régime » n'est pas adapté au monde canin, en fait il s'agit simplement de revoir son mode de vie et d'apprendre au maître ce qui est bon de faire et ne pas faire. Car naturellement, un chien n'est pas gros, par contre, il le devient pour une raison X ou Y que le maître lui aura attribué. Mais votre chien est gros, c'est fait ! Alors comment le faire maigrir?

Que ce soit pour un homme ou pour n'importe quel animal, dès lors qu'il y a embonpoint les seuls vraies solutions sont : une activité physique réguilière et une alimentation adaptée. Il n'existe et n'existera aucune solution miracle pour redonner la ligne sans faire aucun effort. Pour échapper aux conséquences liées à l'embonpoint il convient donc faire maigrir son chien en réoganisant son mode de vie selon ces deux points principaux.

Activité physique régulière pour le chien

Par régulière on n'entend pas une fois par mois mais trois fois par semaine minimum. Il faut savoir que l'activité physique du chien ne se cantonne pas à jouer seul dans la maison ou dans le jardin. Bien que les chiens se dépensent à s'amusant, on est bien loin du compte nécessaire. Et pour le comprendre il suffit simplement de remonter à leurs origines. La grande majorité des chiens ont été crée pour servir à la chasse ou à la garde. Par conséquent ils passaient leur temps en extérieur à courir après le gibier pour le tuer ou le rapporter, ou après les inconnus pour garder. Et les plus petits n'échappent pas à la règle puisqu'ils chassaient les rats ou les blaireaux. Or aujourd'hui ces grandes pratiques sont devenus occasionnel pour faire de nos chiens, de simple chien de compagnie. Pourtant, leurs instincts ainsi que leurs besoins primitifs n'ont pas changé. Résultat, on se retrouve avec des chiens qui ont un grand besoin d'exercice, qui ne peuvent l'exprimer autrement que par des troubles divers soit au niveau du comportement, soit au niveau de la santé ( l'embonpoint entre autre). C'est pourquoi, l'activité physique chez le chien n'est pas uniquement un besoin, c'est une nécessité. C'est à travers cet activité que l'animal trouve son bien-être, son équilibre physique et psychique.

l'activité physique aide à l'amaigrissement du chien
L'activité physique permet d'améliorer le bien être du chien - autant physique que psychique. Ce qui contribut fortement à la perte de poid chez le chien. Photo Zestbienbeautouza

Bien sûr, il est bon de préciser que l'activité en question correspond à une sortie dont le chien se dépense pendant une durée d'une heure minimum. Celle-ci ne compte pas les sorties journalières destinées aux besoins d'éliminer.

Quelle activitée physique pour le chien?

Il existe différent type d'activité, qui convient d'adapter en fonction de l'embonpoint de l'animal.

  • Pour les chiens trop gros : Plus celui-ci sera gros plus l'exercice devra être de faible intensité. Car ne l'oublions pas un chien n'a que très peu de limite, et irait jusqu'au bout pour faire plaisir à son maître. Trop d'effort et trop d'embonpoint peuvent mener à une crise cardiaque. Veillez donc à bien mesurer l'intensité physique de l'effort, commencer doucement et progresser par la suite. Si vous n'êtes pas sûre de vous, vous pouvez consulter un vétérinaire qui saura vous aiguiller sur un exercice adaptée à votre chien. Pour ces chiens, la nage et la marche lente sont recommandé. Pour augmenté l'intensité de l'effort il est possible de faire des lancers de bâton que l'animal doit ramener sur terrain plat puis montée/descente.

  • Pour les chiens âgées, ou présentant des difficultés à se déplacer (arthrose) : dans ces conditions il vaut mieux privilegier des exercices sans effort ou presque et écouter votre chien, dès qu'il commence à avoir mal on arrête et surtout on insiste pas. La marche lente, et la nage sont également les deux types d'exercice préconisées parce qu'ils permettent de remusclé l'animal tout en douceur.

  • Pour les jeunes chiens : ici, il n'y pas de régime à donner. Une bonne alimentation riche et équilibré est nécessaire pour le développement et la bonne croissance du chien. Si vous trouvez votre chien balloné assurez-vous d'abord de lui avoir donné un bon vermifuge (les vers peuvent être responsables du symptôme ventre rond chez les jeunes chiens) tel que Milbemax. Néanmoins une activité physique régulière est aussi nécessaire, toutefois éviter les efforts trop intense lorsqu'ils sont jeune, éviter également les sauts, les montées et descentes de marche tant que l'animal n'a pas atteind l'âge de 6mois minimum.

  • Pour tous les autres : à vous d'adapter l'exercice physique en fonction de ce que vous pouvez faire, et de ce que l'animal peut faire. Cela peut être une marche normale de une à deux heures ou une course à pied/velo/roller qui feront courir votre chien à vos côtés (surveillez la fatigue de votre chien, n'insistez pas), de la nage, de la marche dans le sable (plus intense que sur terrain) avec ou sans lancé de baton. Il est possible de transformé une activité sportive en une activité ludique voir une séance d'éducation avec la balle, le ballon, le frisbee et encore des séances d'agility. En somme vous l'avez compris, le tout est de mettre le chien en activité ( courir, marcher, sauter, chercher, chasser). L'activité en elle-même change en fonction des capacités du maître à suivre. Un maître qui peut courir, ira courir avec son chien, celui qui ne peut pas ou veut pas fera des lancés de baton ou fera jouer son chien avec un autre chien.

Revoir l'alimentation du chien

Dans certains cas, les activitées physiques réguilières suffisent à remettre le chien sur la bonne voie, mais malheureusement dans la plupart du cas, il faut aussi revoir son alimentation et réinstaurer de bonnes habitudes.

  • Supprimer les hors-repas : ce n'est pas compliqué le chien à le droit à sa ration alimentaire point. Tout ce qui est en dehors de la ration comme les croissants du petit déj, les restes de repas du midi ou du soir, les friandises tout au long de la journée même une chip's (!) pour une raison X ou Y sont à supprimer impérativement. Il est faux de croire que le chien en a besoin c'est même exactement le contraire ! Il s'agit là d'un raisonnement typiquement anthropomorphique qui conduit fatalement à l'embonpoint du chien.

  • Remplacer les friandises d'éducation : Pour l'éducation du chien il est courant de lui donner des friandises, des knaki ou du jambon pour le féliciter de tel ou tel action. Nous l'encourageons d'ailleurs vivement puisque la méthode douce est actuellement la méthode la plus efficace pour l'éducation du chien. Néanmoins si celui-ci présente des signes d'embonpoint vous pouvez remplacer ces friandises par les croquettes issus de sa ration. C'est-à-dire que si le chien à le droit à 300g de croquette par jour, plutôt que de rajouter 50g de friandises, préférez retirer 50g de sa ration destiné à l'éducation et les 250g restant pour son alimentation.

  • En cas d'embonpoint revoir l'alimentation du chien
    En cas d'embonpoint, il faut revoir la quantité et la qualité de l'alimentation du chien. Photo Sh4rp_i
  • Incorporez des légumes : votre chien n'a eu que de mauvaise habitude ces derniers temps? Conséquence il a tout le temps faim et n'hésite pas à vous le faire savoir. Le mieux serait de ne pas ceder, vous vous sentirez probablement dur, injuste, mais il faut vous dire que c'est pour son bien être. Si vraiment c'est impossible, plutôt que de donner des os à mâcher, proposez lui des légumes, entre autre les carottes qui ont en plus un effet bénéfique pour le poil du chien ou encore des navets ou des courgettes (cru ou cuit). En revanche, oubliez totalement les pomme de terres qui sont indigeste pour l'animal et provoqueront des flatulences et ballonnement.

  • Donner la bonne ration : Souvent, par habitude les maîtres prennent un doseur et donnent plus ou moins la même chose sans forcément faire attention au rythme de vie de l'animal. Or il paraît logique qu'un chien sans activité physique ne demande pas le même apport énergétique qu'un chien qui court tous les jours. Par conséquent il convient d'adapter la ration en fonction du rythme de vie du chien. C'est ce qui se fait en tant normal, c'est à dire sur un chien qui ne présente pas de signe d'embonpoint. Ici, si votre chien est obèse, il vaut mieux d'abord conserver la même alimentation et lui faire faire des activités physique. Mesurer son tour de ventre, et surveillez cette mesure tout au long de son « régime ». Si au bout d'un mois, avec activité physique, votre chien ne perds pas de poids, vous pouvez alors envisager de retirer 10% de sa ration alimentaire. Surveillez la mesure à nouveau et rediminuer si besoin par tranche de 10% tous les mois. Il est également possible de compléter la ration par des légumes (haricot vert, carotte ..) cuit à l'eau sans ajout de sel ou matière grasse.

  • Changer de croquette : Elles sont responsables de nombreuses complications chez le chien, le poils terne, cassant, la prise de poids, le chiens qui bave ect. Par soucis économique les maîtres s'orientent facilement vers des croquettes bon marché et en oublient de vérifier la composition même de ces croquettes qui contiennent généralement plus de céréale et sucre que les recommandation et moins de protéine. Résultat outre les complications physique et santé, le chien se jette sur sa nourriture car le sucre et les arôme sauront l'appaté, mais son repas ne le calera qu'un temps. Le manque de protéine se fait sentir à un moment donné et donne l'impression que l'animal à toujours faim ( ce qui est plus qu'une impression puisque le chien a effectivement faim). Conséquence, le maître en donne plus pensant bien faire et ne fait réalité involontairement qu'aggrandir la sensation permanente de faim. Pour ces raisons (médical et physique) il vaut mieux investir un peu plus dans des croquettes et préserver le bien être de l'animal en lui donnant les bonnes rations. Surtout dans le cas d'un régime alimentaire.

  • L'après stérilisation : On dit que les chiennes stérilisées grossisse, c'est faux. Une chienne stérilisée qui garde le même rythme de vie ne grossit pas. En revanche, il est vrai qu'elles ont tendance à être plus calme, donc moins d'activité pour la même ration ce qui conduit à la prise de poid. Pour palier à ce problème, il suffit simplement de retirer 10% de l'alimentation que vous complèterez avec des légumes. Attention, une chienne stérilisé qui présente de l'embonpoint plusieurs années après devra suivre le même programme que les autres chiens : rééquilibrage alimentaire et activité physique régulière.

Facebook Twitter Google+
Sante Les maladies liées à l'embonpoint du chien Faire maigrir son chien
CONNEXION
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus