Shop Race Choisir
Education Trouble Sante
Naturel Défendre Jeux
Connexion Devenir membre

10 solutions pour calmer un chien destructeur

Le 2016-05-26 PAR Anva - 5 (324 votes)

Nous avons déjà vu ensemble, les conséquences que peut avoir un chien destructeur non corrigé. Nous vous avons aussi révéler nos secrets pour bien réussire sa rééducation en partant sur de bonnes bases ainsi que les différentes raisons qui poussent le chien à tout détruire.

Maintenant que vous savez tout ça, il est temps pour nous de vous dévoiler les diverses solutions qui existent pour calmer un chien destructeur. Mais rappelez-vous, vous devez corriger la source du problème et non pas ses réactions. Sinon c'est l'échec assuré ! Si vous ne comprenez pas de quoi je parle, je vous conseille vivement de consulter les articles citées précédemment avant de vous lancer tête perdue à la recherche d'une solution pour chien destructeur. Vous y gagnerez votre temps - et votre argent

Dans l'article sur les facteurs qui poussent les chiens à détruire, je vous ai déjà donné quelques solutions au cas par cas. Vous avez pu vous rendre compte que la plupart du temps il s'agissait d'un conflit émotionnel. Face à ça, vous pouvez l'aider à s'apaiser en lui donnant des plantes naturelles ou des médicaments adaptés au trouble qu'il présente.

Néanmoins, l'apaiser n'est pas toujours suffisant, il faut aussi agir et faire le nécessaire pour rééquilibrer le bien-être de l'animal.

C'est ce que nous allons voir ensemble tout au long de ce sujet.

Des solutions naturelles pour soigner les troubles émotionnels

On commence par les solutions naturelles du type aromathérapie puisqu'elles seront utiles à tout type de trouble émotionnel tel que les fleurs de Bach ou les huiles essentielles (HE).

Dans la rubrique "Naturel" du site, je vous mets à disposition les 38 fleurs de Bach catégorisées par symptôme. Vous n'avez plus qu'à choisir en fonction des troubles de votre loulou.

Pour le chien destructeur, vous pouvez dans un premier temps lui donner du Rescue. Ce remède est un composé de 5 fleurs visant à calmer l'animal de toutes ces craintes. Par la suite, rien ne vous empêche de concocter votre propre fiole à base de fleurs ciblées sur les maux émotionnels de l'animal.

L'homeopathie, une solution pour calmer un chien destructeur
L'homéopathie est aussi une bonne solution pour calmer les angoisses du chien destructeur
    Au niveau des huiles essentielles :
  • la lavande vraie est réputée pour soigner le stress et l'anxiété du chien
  • La marjolaine à coquille permet également de rééquilibrer et canaliser ses émotions.
  • La mandarine jaune, le petit grain de bigaradier ainsi que le pin de Sibérie présentent de bonnes alternatives contre l'anxiété.

Mais attention, les HE sont à manier avec précaution.

Elles ne doivent pas être utilisées directement sur l'animal, mais plutôt dans son environnement : panier, matelas, en diffuseur... L'odorat du chien étant plus développé que le nôtre, deux à trois gouttes suffisent. Une bonne idée serait également de lui faire renifler les gouttes diluées préalablement déposées sur un bout de coton et observer l'odeur qui l'attire le plus.

Des diffuseurs pour apaiser le chien destructeur

Comme dit juste au-dessus, vous pouvez diffuser des huiles essentielles. Pour cela, il existe de nombreux diffuseurs. Vous trouverez l'essentiel à connaître sur ce comparatif de diffuseur d'huile essentielle.

Attention, toutes les huiles ne sont pas bonnes à diffuser. Pour en avoir le coeur net, il suffit de vous rendre sur les fiches des huiles essentielles que vous choississez et voir si oui ou non elles peuvent être utilisées en diffusion aérienne.

Une autre précaution à prendre en compte : pas plus de 20min par jour ou deux fois 10min (matin et soir).

diffuseur d'huile essentielle
Il existe de nombreux diffuseurs pour s'adapter à n'importe quel style de maison.

Le collier ADAPTIL (anciennement DAP). Ce collier a la particularité de libérer des phéromones semblables à celle que la chienne sécrète lors des premiers jours de vie des chiots. Ces phéromones ont une action déstressante qui vise à calmer les chiots pour les aider à affronter leur nouvelle vie sans crainte.

Mais ce qui est valable pour le chiot l'est encore au stade adulte.

C'est pourquoi ce collier se révèle être d'une efficacité redoutable pour les chiens qui ont tendance à faire de l'angoisse de séparation ou les chiens qui n'ont pas été sevrés correctement.

Dans ces deux cas, l'animal angoisse et devient destructeur. La diffusion des phéromones permettra de l'aider à se rassurer, s'apaiser et donc éviter qu'il détruise tout. Ce concept existe également sous forme de diffuseur.

Notez que si le produit fait son effet, pour être vraiment efficace vous devrez quand même apprendre à votre chien à rester seul, et revoir vos départs et retours.On parlera de l'éducation plus en détail tout à l'heure.

Il ne s'agit pas d'un truc miracle qu'on attache ou qu'on branche et hop, c'est fini. C'est une aide, qui rassure et limite les angoisses. J'insiste beaucoup là-dessus, car de nombreuses personnes pensent qu'en faisant cet achat tout sera terminé. Non, vous avez quand même une part de travail à effectuer derrière, et ceci en supposant que vous avez bien ciblé la source des destructions de votre chien.

comparer gratuitement votre assurance
Comparateur d'assurance gratuit et sans engagement

Répulsif naturel pour limiter les destructions

Si votre chien a tendance à détruire un meuble particulier ou un lieu précis du mur, un répulsif sera un allié idéal pour l'éloigner de l'objet de ses destructions.

Inutile d'aller courir dans un commerce, vous avez tout ce qu'il vous faut chez vous, sans même le savoir.

Le but est d'utiliser des odeurs très forte et désagréable pour l'animal. Rappelez-vous il a un odorat plus développé que le nôtre. Comme les odeurs lui seront incommodantes, il n'y touchera pas.

Si vous vous rendez compte que le répulsif ne le repousse pas, augmentez les ingrédients acide et parfumé.

Notez que certains d'entre eux fonctionnent quelques heures, mais finissent par ne plus être efficaces en séchant : c'est le cas du vinaigre blanc pour lequel l'odeur disparait une fois sèche, mais aussi des huiles essentielles. Il faudra donc faire quelques tests, sur la quantité à mettre pour que ça tienne le temps de votre absence.

repulsif chien destructeur
Faites sentir l'odeur à votre chien pour être sûr qu'il s'en éloigne

Derniers conseils, avant de vous lancer dans la préparation des répulsifs, faites sentir les odeurs à votre chien, s'il s'en éloigne, c'est gagné.

    Voici quelques recettes de répulsif naturel
  • Moutarde + eau : mélanger deux grosses cuillères de moutarde à 1L d'eau, secouez et vaporisez.
  • Huile essentielle + eau : Mélanger 10 gouttes d'huile essentielle à 1L d'eau tiède. Parfum : menthe poivrée, citron, lavande(anti-puce aussi), eucalyptus
  • Poivre de cayenne + eau : Mélanger 5 cuillères à café de poivre dans 1L d'eau, secouez et vaporisez
  • Vinaigre blanc pur : vaporisez directement sur les meubles, murs ..

Donner une activité physique et mentale

Pour les chiens qui ont tendance à détruire pour évacuer leur trop-plein d'énergie.

Il n'y a pas de solution miracle, si ce n'est permettre à votre chien de se défouler de la bonne manière. C'est à dire en ayant une activité physique et mentale.

Comprenez bien que sortir son chien le matin et le soir le temps de faire ses besoins n'est pas une activité physique. L'animal n'a pas l'occasion de se dépenser comme il le faudrait.

Il faut donc s'arranger dans son emploi du temps pour qu'il ait la possibilité d'assouvir ses instincts :

  • chasser la proie
  • courir de longue distance
  • pister une odeur

Notez que certaines races ont des besoins plus intenses que d'autres, si on compare un carlin avec un berger il est évident que le premier se contentera de quelques minutes de course.

Comme l'activité physique est aussi importante pour la santé de l'Homme, pourquoi ne pas lié les deux :

  • une sortie en vélo
  • une course à pied
  • une promenade sur la plage ou dans les bois
  • Une sortie en famille style pique-nique
  • Une rencontre organisé entre chiens
  • deux chiens jouent ensemble
    Les chiens ont besoin d'avoir une activité physique et mental, ne passez pas à côté, vous le rendrez malheureux et destructeur

    Bref, sortir du cadre pour offrir à votre chien une véritable activité. Vous verrez à quel point il se sentira apaisé.

    Bien sûr, avec le travail ce n'est pas évident de libérer du temps pour faire ça tous les jours. Mais si vous mettez en place une grosse grosse sortie le mercredi et le week-end, puis des sorties modérées dans un lieu proche de votre domicile, mais qui ne soit pas "la rue", ça sera déjà très bénéfique.

    Notez que la sortie en laisse, bien que nécessaire, ne permet pas au chien de libérer totalement son énergie, il en ressort frustré.

    L'idéal serait de trouver un parc clos, une zone sécurisée pour ne pas risquer de perdre votre chien, et le laisser en toute liberté. Lancez-lui des bouts de bois, une balle, jouez au ballon avec lui, allez dans l'eau bref, vous l'avez compris : dépensez-vous avec lui.

    Enfin, sachez qu'il existe des sports canins, qui sont également un allié idéal pour canaliser l'animal et l'éduquer en même temps : un exercice à la fois physique et mental.

    Oui, il ne faut pas oublier l'aspect mental, votre chien a besoin de réfléchir, d'analyser, d'observer.

    • Donnez-lui des cours d'éducations qui en plus de lui apprendre des ordres, le stimuleront mentalement.
    • Faites lui faire des exercices ciblés sur la réflexion chez vous ou dehors : jouer à cache-cache, planquer une friandise pour la retrouver, coincer son jouet dans quelque chose qui le fera réfléchir pour le récupérer...

    D'ailleurs, on recommande aussi de laisser ce type de jeu à disposition du chien pendant votre absence. Ça l'occupera, et tout le temps passer à chercher la solution sera du temps gagné sur ses destructions. On en parlera tout à l'heure dans les accessoires pour chien destructeurs.

    Contrôler votre temps passé avec lui

      Il y a deux cas :
    • celui du chien qui ne passe pas assez de temps en compagnie de son maître : il se sent alors rejeté, abandonné, et inutile.
    • celui de l'animal qui, au contraire, est très fusionnel avec son maître : il ne le lâche pas d'une semelle, sa vie entière dépend du maître.

    Dans les deux cas, votre chien est malheureux.

    Même si c'est dur à entendre pour les maîtres qui chouchoutent leur chien constamment. Lorsqu'ils s'en vont, l'animal est complètement déboussolé, il perd son unique repère, il panique et c'est l'angoisse générale. On appelle ça de l'angoisse de séparation ou encore de l'hyperattachement ( l'un va avec l'autre). Dans ce cas présent, rendez à votre chien son indépendance, traitez-le comme un chien (avec amour bien sur), mais laissez-le à sa place de chien. C'est très important.

    Cela concerne la plupart du temps des chiens de petite taille, ou les chiens dont les enfants du maître sont partis, ou encore celui dont le maître aimerait sciemment ou non avoir un enfant. C'est de l'anthropomorphisme. Le chien prend la place du bébé, et toute l'attention du maître est tournée vers lui, son bonheur, son bien-être.

    Le problème c'est qu'à trop en faire, l'animal n'a plus aucune liberté, tous ses faits et gestes sont directement liés à ceux du maître. Résultat, en son absence, il est littéralement perdu. Une boule d'angoisse géante prend forme en lui. La seule façon qu'il trouvera pour se sentir mieux, c'est la destruction, les aboiements ou la malpropreté voir les trois ensembles.

    Pour en venir à bout, il va falloir prendre sur vous et rendre à votre chien sa vie de chien.

    Commencez par limiter les contacts avec lui.

    • Cessez de le porter et de le prendre dans vos bras "pour le consoler" ( d'autant plus que ça produit l'effet inverse).
    • Faites-le dormir dans son panier et pas dans votre lit
    • Interdisez-lui le canapé, la chaise (ou la table pour certains).
    • Ignorez-le complètement pendant de longues heures en votre présence.

    Je sais, ça fait beaucoup, c'est très dur, mais c'est la seule façon de le pousser à s'occuper de lui-même, de penser à lui et d'agir en tant que chien.

    Il fera tout pour attirer votre attention, jusqu'à sa petite bouille très craquante ou simuler des douleurs soudaines ( les chiens sont de bons acteurs). Vous ne devez pas céder.

    un chien avec son maitre
    Le chien a besoin de se sentir aimé sans en être etouffé

    Lorsqu'il sera apte à jouer seul et se comporter comme un chien, vous constaterez que les destructions iront en diminuant. Car il aura ses propres repères. D'ailleurs, en parlant de repère, donnez-lui-en pour compenser: des jouets, des bouts de bois, un coin rien qu'à lui...

    Lorsqu'il sera bien dans ses pattes et dans sa tête, à ce moment-là, vous pourrez réintégrer le canapé et le lit occasionnellement et uniquement sur votre ordre. Si le chien monte sans que vous l'ayez invité à le faire, faites-le redescendre illico, accompagné d'un Non ferme. N'oubliez pas de garder quelques moments de tendresse avec lui - il en a quand même besoin.

    Notez que si vous sentez que votre chien est trop sensible à une coupure nette, vous pouvez y aller en douceur, ça prendra plus de temps, mais ça fera quand même son effet.

    À l'inverse pour les chiens qui sont généralement seuls, sans tomber dans l'excès, passer du temps avec votre chien. Il en a besoin.

    • Montrez-lui que vous l'aimez, que sa présence compte pour vous.
    • Partagez des activités avec lui, y compris les tâches quotidiennes
    • Parlez-lui pendant que vous faites autre chose, jouez avec lui, bref ne le laissez plus dans son coin.

    C'est valable aussi et surtout pour les maîtres qui viennent d'avoir un enfant ou un nouveau chien. Toute l'attention est tournée vers l'être nouveau, au détriment du premier. C'est le meilleur moyen pour créer un conflit émotionnel qui tôt ou tard déclenchera une bagarre ou une morsure. Surtout, si vous aviez une relation très fusionnelle avant l'arrivée du nouveau.

    Donc là aussi, incluez-le dans sa nouvelle vie, aidez-le à s'adapter et accordez-lui un moment, même 15 / 30 min, chaque jour rien que pour lui (en dehors des sorties). Plus vous allez l'inclure dans votre vie, mieux il se sentira. Mais attention à ne pas tomber dans le cas cité précédemment.

    Isoler votre chien pour limiter les dégâts

    Cette solution doit rester temporaire. Elle vous permettra d'éviter que l'animal détruise tout la maison pendant votre absence, et de passer des heures à ranger et nettoyer à votre retour. Vous y gagnerez votre temps et votre argent.

    Néanmoins, si ça permet effectivement de diminuer les dégâts, ça ne résout en aucun cas, la source du problème.

    Ainsi dès lors qu'il réintégrera l'habitat normalement, les dégâts reviendront de plus belle. Utilisez donc cette solution à bon escient, le temps de résoudre la source du problème et d'arriver à stabiliser les émotions du chien pour ensuite le réintégrer correctement.

    • Isoler votre chien dans une pièce à part : si vous avez la possibilité de dédier une pièce à votre chien, alors profitez-en. Mais avant de l'enfermer du jour au lendemain, vous devez la lui faire connaître et la rendre agréable pour lui. Il doit pouvoir s'y sentir bien, et même s'y coucher de lui-même. Ainsi, mettez-lui à disposition ses gamelles, ses jouets, son panier et tout ce qu'il aime de façon générale. Il faut qu'il ait de quoi s'occuper l'esprit pour ne pas qu'il passe son temps à chercher une issue ou aboyer pour appeler.
    • Isoler votre chien dans un Vari Kennel ou une cage : c’est la même chose que pour la pièce, sauf que là vous pouvez le mettre directement dans votre salon. Intégrez la cage comme un élément de décor et apprenez-lui à la découvrir pour qu'elle soit agréable. La cage doit être suffisamment grande pour qu'il puisse se tenir assis et bouger un peu dedans en plus de son espace de couchage. Prenez donc les dimensions avant de passer à l'achat. Le cout est souvent onéreux, mais comparé au dégât qu'il peut faire, ça sera vite rentabilisé (rien que pour la caution par exemple). L'avantage d'une cage grillagée, par rapport au Vari Kennel et la pièce isolée, c'est qu'elle permet de voir ce qui se passe autour de lui, et donc de garder quelques repères. Autre avantage pour les chiens craintifs : les Vari Kennel sont fermées, et isolées, il n'y a qu'une seule ouverture. L'animal se sent dans un cocon comme dans le ventre de sa mère et sent rassuré. Vous pouvez obtenir ce même effet sur la cage grillagée en la recouvrant d'un plaid ou d'un drap.
    meuble cage pour chien destructeur
    Il est maintenant possible de combiner meuble de maison avec la cage du chien.

    Sachez que si vous parvenez à bien rendre cette cage agréable, certains chiens ne s'en lassent plus. Ça devient leur maison, leur territoire, leur coin de refuge et de bien-être.

    Dans tous les cas, ce que soit pour la pièce ou la cage vous devez prendre des précautions et l'intégrer petit à petit ! Et surtout pas du jour au lendemain où ça serait assimiler à une punition et là c'est fini. Vous aurez beau essayer de changer la donne ce sera foutu. Pour vous aider à faire les choses correctement, n'hésitez pas à voir comment intégrer un chien dans une cage en douceur.

    Enfin, une fois que tout sera bien assimilez, ne laissez pas votre chien plus de 5 heures dans sa cage. Cela produira l'effet inverse que celui que vous recherchez. Et garder en tête que cette solution est temporaire ( à moins que l'animal l'adopte complètement ). Quoi qu'il arrive, il y a un trouble émotionnel quelque part que vous devez corriger pour permettre à votre chien de se sentir bien.

    Accessoires spécial chien destructeur

    Les chiens destructeurs sont tellement nombreux que certaines sociétés se sont lancées dans le développement d'accessoires résistants aux crocs de nos amis. Ce peut être des tapis, des paniers, des jouets, des distributeurs. Leurs variantes sont assez nombreuses et peuvent s'adapter aux gouts de chacun. Certains sont tournés vers l'aspect incassable, d'autres vers le côté ludique.

    Je pense personnellement qu'il faut avoir un mélange des deux.

    Occuper son chien pendant votre absence en le faisant jouer, ou réfléchir est une bonne alternative, car pendant ce temps-là, il ne s'en prend pas à vos biens.

    Mais les accessoires incassables ont aussi leurs vertus : ils permettent à l'animal d'avoir un jouet sur lequel se défouler et qui ne va pas s'émietter en un coup de crocs. Bon il faudra probablement les renouveler de temps en temps, mais largement moins vite que les jouets classiques. Quel que soit l'accessoire ou le jouet que vous choisirez, assurez-vous que la taille lui correspond, au mieux prendre celle légèrement supérieure. Car si vous prenez trop petit, ou trop gros, votre loulou ne pourra pas s'en servir et finira par le délaisser- ce qui n'est pas le but recherché.

    Le jouet Kong classique : si y-en a un que vous devez absolument avoir c'est celui-là - surtout si votre chien est un glouton. Il est d'une résistance incroyable et permet en plus d'insérer des friandises à l'intérieur. Ainsi vous pouvez y glisser du fromage Kiri, ou une pâte faite avec les croquettes préalablement mouillées. Il est inutile de vous ruiner avec la bombonne de friandise Kong, je suis sûre que vous avez chez vous de quoi ravir les papilles de votre compagnon. Kong met également à disposition des balles, des os, des roues ou des jouets à cordes. Personnellement j'ai investi il y a 4 ans dans le classique, un os et la roue. La roue était la plus utilisée parce que mes chiens pouvaient la prendre en même temps et faire du tire tire (ils sont deux, d'environ 50kg). Au bout d'un an, elle s'est fendue en deux, et même dans cet état mes chiens l'ont usé jusqu'au bout et ça a pris un certain temps. L'investissement vaut le coup. J'ai acheté le classique et l'os pour mon second, qui a eu un passé difficile et angoissait pendant mon absence. Eh oui, j'ai eu le droit au canapé en miette moi aussi... Je savais que c'était un gros gourmand (et ça n'a pas changé), l'effet Kong a été radical. Une fois l'adaptation faite au changement de propriétaire, mon chien n'a plus détruit, mais il a toujours ses petits jouets à lui.

    La corde à noeuds : Très résistante à condition de la prendre bien épaisse. Les cordes à noeuds sont géniales pour s'amuser avec son chien, la lui lancer pour qu'il la ramène, faire du tire tire ( à condition que l'animal n'ait pas un fond agressif, ou qu'il ne soit pas trop jeune). C'est aussi un accessoire dans lequel j'ai investi, mais pour ma première. Elle n'aimait que les bouts de bois, et n'avait strictement rien à faire des jouets Kong (hormis la roue). Elle n'est pas destructrice, mais elle a la fâcheuse tendance de rendre l'âme à tous ses jouets. Oubliez les carottes, les jouets couinants tout fins tout rikiki, ça ne tiendra pas 24h. Par contre, la corde à noeuds a fait ses preuves. Elle l'a d'ailleurs encore aujourd'hui, et s'amuse à se la jeter en l'air toute seule quand je ne suis pas avec elle. Il existe de nombreux formats, petit avec un noeud à chaque extrémité, ou long avec deux noeuds supplémentaire. Pour ma part, j'avais pris celle avec les deux noeuds. Pour qu'elle puisse aussi jouer avec son frère, c'est d'ailleurs ce qu'il fait juste pour l'embêter, car lui il est à fond sur Kong. En revanche, évitez les cordes avec une pièce en plastique dessus, ça ne tiendra pas dans le temps. Préférez opter pour la simplicité qui reste le plus efficace.

    jeu pour chien destructeur fait maison
    Avec un peu d'imagination, il est facile de concevoir un jeu qui soit resistant et captivant pour l'animal

    Les bâtons DOGWOOD de Petstage : ces jouets contiennent du vrai bois, avec l'odeur du bois naturel. Il n'est donc absolument pas toxique pour le chien. Issu des USA, il n'est pas encore connu en France, mais commence à faire de l'oeil à Kong, car il est tout aussi efficace que ce dernier et gagne de plus en plus de terrain auprès des maîtres. Je n'ai pas encore eu l'occasion de le tester personnellement (ce qui ne devrait pas tarder), en revanche de nombreux maîtres m'en ont parlé et tous en sont ravis. Le bois ne part pas en éclat comme avec du vrai bois,il n'y a pas de risque non plus avec les échardes, et surtout c'est très résistant. Si votre chien aime le bois ( comme la mienne ), c'est un achat qui pourrait s'avérer très intéressant pour captiver l'animal pendant un bon bout de temps. Si vous avez eu l'occasion de le tester, n'hésitez pas à mettre votre avis sur ce produit en commentaire (comme pour les autres d'ailleurs).

    Le couchage du chien : les chiens ont la sale manie de s'en prendre à leur couchage, ainsi c'est difficile de trouver quelque chose qui soit véritablement efficace, à un moment donné ça finit par lâcher. Du moins, c'est ce qu'on peut penser et pourtant il y a de bonnes alternatives pour obtenir un couchage confortable et indestructible. En premier lieu, équipez-vous d'une corbeille en plastique, toute banale. Il n'y a rien de plus efficace que celle-ci. Elle se nettoie parfaitement à l'eau douce ou avec un peu vinaigre blanc s'il faut la désodoriser, elle est surélevée du sol, donc le chien n'a pas froid, elle est aérée par des petits trous au fond pour permettre une bonne circulation de l'air et éviter que les poussières s'accumulent. Laisser d'abord la corbeille vide, ça fait un peu rustique, ça n'a pas l'air très agréable, mais rassurer vous les chiens sont bien à l'aise dedans. D'autant plus que ça leur fait comme un cocon. Une fois qu'il sera habitué à sa nouvelle corbeille vous pouvez y rajouter un matelas ou un tapis à mettre d'abord sous votre surveillance (parce que quand même ce n’est pas donné ) et lui apprendre à ne pas y toucher si besoin. Une fois que tout va bien vous pourrez lui laisser l'ensemble toute la journée. Au niveau des coussins et des matelas résistant au chien destructeur, il n'existe que deux marques qui sorte vraiment du lot : les no-limitet les fatboy.

    Revoir vos départs

    Trop de maîtres pensent encore qu'en faisant une petite caresse au chien et en lui donnant quelques mots de consolation avant de partir, ça ira mieux. Et bien si vous en faites partie, sachez que c'est une très grosse erreur qui va produire exactement l'effet inverse que celui que vous souhaitez.

    Les chiens ne sont pas comme nous, ils ne comprennent pas les mots qui sortent de votre bouche. En revanche, ils comprennent l'intonation de votre voix, et que ce soit de la colère ou de la consolation, le chien résume "quelque chose ne va pas". Si en plus vos expressions faciales concordent et que vous le consolez, lui interprète " Y-a vraiment quelque chose qui ne va pas". Et comme vous partez juste après, l'animal associe cette angoisse avec votre départ. Vous entrez dans un véritable cercle vicieux qui n'a plus de fin.

    Il faut donc revoir vos départs, et quitte à faire les choses bien autant les faire jusqu'au bout. Votre nouveau comportement risque de surprendre votre chien, et il se peut que ce soit difficile pour vous aussi. Mais en l'espace d'une à deux semaines vous verrez les changements s'opérer et à ce moment-là c'est de la satisfaction que vous ressentirez. Car finalement votre chien s'en portera bien mieux. Trêve de blabla, voici comment vous y prendre

    chien derrière la porte
    Revoir les départs pour limiter les angoisses du chien - et donc ses destructions
    • 30 min avant votre départ, mettez en marche la télé, ou la radio pour faire du bruit, qu'il faudra laisser toute la journée: ça donne une impression de mouvement, la vie continue et ne s'arrête pas avec votre absence.
    • 10min après, ignorez complètement votre chien, il n'existe plus, il n'est plus là. Ne le regardez pas, ne lui parlez pas, restez indifférent à ses appels.
    • Si vous aviez pour habitude de le consoler avant de partir, vous devez casser votre ancienne routine de départ. Changez l'ordre de votre préparation, car les chiens mémorisent des schémas, des scènes. Si vous faisiez la même chose tous les matins, même en l'ignorant, il gardera en mémoire : cette scène = angoisse. C'est pour ça qu'il est vraiment très important de casser cette routine matinale.
    • Au moment de partir, partez tout simplement, ne vous retournez pas, ne le regardez pas. Vous partez travailler, c'est normal, il n'y a pas lieu d'inquiéter votre chien. Si jamais il essaie d'attirer votre attention, ou vous saute dessus, repoussez-le avec la jambe et fermez la porte.

    Pour augmenter l'efficacité de vos départs, faites de faux départs avec le même comportement que lors d'une journée de travail. Sauf que vous revenez 5-10 min après. C'est un bon moyen pour commencer à lui apprendre à rester seul. Je vous en parlerais plus en détail tout à l'heure. Si vous avez choisi de mettre votre chien dans une cage ou dans une pièce isolée, mettez-le bien 20 minutes avant votre départ. Qu'il n'associe pas l'isolement avec votre absence.

    Le retour à la maison

    C'est aussi important que les départs. Si vous rentrez et que vous lui criez dessus parce qu'il a fait des dégâts, il va angoisser pour vos futures absences, puisqu'il va associer retour = " maman pas contente". Car contrairement à ce que l'on peut penser, un chien ne sait pas que c'est parce qu'il a détruit que vous le grondez.

    En réalité, il adopte une position d'apaisement, qui donne cet air penaud pour vous aider à vous calmer (il est vraiment gentil ce chien).

    Pour vous en convaincre, faites le test, renversez de l'eau sur le sol, et prenez la même attitude que lors de votre retour. Vous constaterez alors la réaction du chien, similaire à celle qu'il a lorsque vous pensez qu'"il sait qu'il a fait une bêtise". Pourtant, vous savez très bien que ce n'est pas le cas.

    Le gronder, le punir à votre retour provoquera chez lui une angoisse qu'il associera automatiquement à "maman est rentrée".

    Or l'angoisse, faut bien qu'elle sorte quelque part. Je sais que c'est difficile et qu'en voyant les catastrophes on a envie de lui tordre le cou, mais prenez sur vous et gardez votre sang-froid. Si vous avez suivi scrupuleusement mes nombreux articles sur le chien destructeur, ce n'est qu'une question de jour avant que tout s'arrête.

    chien lèche son maitre
    Même si c'est difficile, ne sautez pas les bras de votre chien à votre retour, attendez toujours qu'il soit calme
      Donc lorsque vous rentrez à la maison :
    • vous devez rester neutre, ne pas le regarder, ne pas lui parler, et laisser tout en vrac.
    • Installez-vous, le temps de vous calmer aussi, regardez la TV ou faites ce que vous avez à faire.
    • Une fois que votre chien sera de nouveau calme dans son coin sans avoir les yeux rivés sur vous, à ce moment-là vous pourrez lui donner toute votre attention et jouer un peu avec lui.
    • Ensuite, seulement, vous pourrez vous attaquer au nettoyage.
    Mais attention, il ne doit pas vous voir - sinon il le prendra comme un jeu et recommencera pour vous faire plaisir. Isolez-le dans une pièce où il a l'habitude d'aller, si vous avez un jardin mettez-le dehors, bref faites en sorte qu'il ne vous voit pas, mais qu'il ne se sente pas puni non plus.

    Si le chien a laissé des crottes ou des flaques de pipi, utilisez le vinaigre blanc, et surtout pas de javel ou d'ammoniac qui vont au contraire inciter l'animal à recommencer. Le vinaigre blanc est un anti-bactérien, anti-odeur et répulsif naturel. En séchant, l'odeur forte qu'il dégage s'évapore et celle laissée par les selles ou l'urine s'envole également. Le chien ne sera pas tenté de recommencer par dessus simplement parce qu'il a senti ses anciennes odeurs.

    Éduquer votre chien

    Je vous en ai parlé plusieurs fois, un chien est un animal sociable qui vit en meute. Rester seul n'est pas dans ses cordes. Automatiquement, il va angoisser, parce qu'il ne sait pas du tout gérer cette situation totalement nouvelle pour lui. Vous devez donc lui apprendre à rester seul, et idéalement commencer ça pendant les jours où vous êtes présente, histoire qu'il ait déjà pris une certaine habitude avant vos véritables absences.

      Ça commence avec des faux départs, mais aussi avec quelques exercices.
    • Mettez votre chien dans une pièce, ça peut aussi être le salon. Ignorez-le comme pour les départs, puis sortez. 1min pour commencer, rentrer de nouveau dans la maison, vaquez à vos occupations puis ressortez 1 autre minute.
    • Si tout s'est bien passé, à votre retour félicitez-le avec une friandise. Recommencez l'opération plusieurs fois en augmentant la durée d'absence progressivement,2min, 5 min, 8 min, 10min, 15min...

    Faites des séances courtes, ne passez pas la journée à faire ça, ce serait contre-productif. Espacez les séances, et n'oubliez jamais deux points importants

    • ignorez votre chien avant de partir
    • donner la friandise au retour uniquement s'il a été sage.

    Dans le cas contraire, réduisez le temps d'absence, et augmentez encore plus progressivement. Augmentez également le nombre de friandises au retour.

    Notez que le chien a une ouïe fine, si vous restez derrière la porte à attendre, il sait très bien que vous êtes là. C'est bien pour commencer, mais plus vous allez augmenter le temps, plus vous devrez aussi vous éloigner. Et pourquoi partir à la boulangerie du coin prendre une baguette ?

    chien destructeur solution
    N'oubliez pas de l'éduquer correctement pour lui apprendre à rester sage et ne plus être destructeur

    Certaines races de chien ont tendance à détruire pendant leur jeunesse. C'est le cas des malinois, des labradors, des Beaucerons... En moyenne, on note leurs bêtises jusqu'à 1ans - 1 an 1/2, l'âge à laquelle ils deviennent adultes. Ce qui s'apparente à de la destruction est ce qu'on appelle la "phase orale" normale dans le processus de développement pour la découverte de son environnement.

    C'est à vous, de lui apprendre, dès tout jeune ce qu'il peut mordiller ou non. Dès qu'il prend quelque chose qui ne vous convient pas, enlevez-lui de la gueule avec un Non ferme et faites un échange avec un jouet sur lequel il pourra se défouler toute sa vie. Le temps fera les choses, vous pourrez canaliser ses émotions, ses désirs en attendant. Il finira par s'arrêter de lui-même lorsqu'il deviendra mature.

    Quelques petites astuces qui peuvent vous être utiles

    • Mettre une caméra : c'est tout bête, mais ça vous permettra de voir une bonne fois pour tout le comportement de votre chien en votre absence. Ainsi vous pourrez déterminer s'il s'ennuie (il tourne en rond) ou s'il angoisse ( position statique, gémissement, peur). Vous saurez s'il se met à détruire dès votre départ, ou de longues minutes après. Vous verrez également son attitude quelques minutes avant votre retour. Et tout au long de la journée, vous aurez vu sur les objets qu'il affectionne. Ces images vont être énervantes, voire rageantes, mais servez-vous-en comme un allié, pour mieux cibler ses maux et donc le corriger plus efficacement. Si vous choisissez de consulter un comportementaliste canin, n'hésitez pas à les lui montrer, ce sera bien plus efficace, car il pourra voir le chien en action et déterminer ses besoins réels.
    • Réaménager votre maison : Exemple, si votre chien s'en prend à votre canapé, n'hésitez pas à lui barrer la route en mettant des chaises dessus. De la même façon, surélevez tout ce qui peut l'être. Cela limitera grandement les dégâts. Mais attention, faites-le plusieurs minutes avant de partir.
    • Construisez des jeux maison : un élastique accroché au plafond avec un jouet suspendu au bout pourra l'occuper un bon moment. Une bouteille garnit de friandises à la façon d'un jouet Kong, des jouets réglables en différé qui démarreront tout seuls au bout d'un certain temps (attention le jouet va prendre cher).
    • Si vous êtes programmeur, vous pouvez concevoir un système pour punir votre chien à distance. Avec un compte Skype par exemple ou la caméra reste allumé un certain temps, vous pourrez visionner en direct ce qui se passe chez vous. Si votre chien est sensible à la voix, allumez le micro et grondez-le dès qu'il fait une bêtise. Mais attention, là encore, comme vous êtes loin, vous ne pourrez pas le reprendre de suite. S'il ne vous obéit pas, vous perdrez en crédibilité. L'idéal serait quand même de jouer sur un élément de l'environnement. Par exemple : ma chienne avait l'habitude de se lever la nuit pour aller manger. J'ai placé sur sa route un balai juste en équilibre, debout. Cette nuit-là, comme à son habitude, elle a attendu sagement que tout le monde dorme, puis s'est levée pour chercher de quoi caler sa panse imaginaire. Elle a touché le balai et paf, il est tombé. Ça l'a tellement surprise qu'elle est partie en courant se coucher dans son panier. Depuis elle n'a plus rien volé. Si je vous parle de ça, c'est pour vous donner un exemple. Trouvez un moyen de punir votre chien en utilisant son environnement
    Voilà c'est tout sur les solutions pour chien destructeur. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour l'empêcher de détruire votre maison et rétablir l'harmonie entre vous deux. Si vous avez des astuces ou d'autres solutions à partager, n'hésitez pas à l'écrire dans les commentaires. Ce sera une aide supplémentaire pour les maîtres qui, comme vous, ont des chiens qui détruisent tout. Enfin, les témoignages des personnes qui s'en sont sorties sont également les bienvenues. Merci à vous.
    Facebook Twitter Google+
    +
    Comportement Chien destructeur : dossier complet 10 solutions pour corriger un chien destructeur
    CONNEXION
    Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus